Tous

Dunières

Course de côte de Dunières: un tracé technique d'une adhérence précaire

mar 19/07/2016 - 17:22 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

C'est l'Auvergne, qui accueillera les animateurs du Championnat de France de la Montagne, lors des deux prochaines épreuves inscrites au calendrier. En ce week-end des 23 et 24 juillet 2016, les Montagnards ont rendez-vous à Dunières, avant de se rendre début août au Mont-Dore.
 
Dunières : la précision avant tout
La course de côte de Dunières, organisée par l'ASA Ondaine, sera le théâtre de la neuvième confrontation de la saison en championnat sport. Une épreuve souvent redoutée, car si son parcours est assez court (2.360 mètres pour 130 mètres de dénivelé), la configuration est particulièrement complexe à aborder. "Le tracé technique a surtout la réputation d'offrir une adhérence précaire, sur lequel il faut savoir faire preuve d'une rare précision", souligne la Fédération Française du Sport Automobile.

Une 7ème couronne pour Nicolas Schatz ?
Dans ce domaine, Nicolas Schatz est passé maître. Le Bourguignon maîtrise totalement sa Norma à moteur 4 litres, au volant de laquelle il s'est imposé sur les huit premières manches de la saison. Une accumulation de victoires, qui pourrait permettre au sextuple champion de France de coiffer une nouvelle couronne, dès ce week-end, en cas de nouveau succès. Déjà victorieux sur le tracé auvergnat en 2011, 2012, 2013 et 2015, Nicolas Schatz se présente cette année encore en grandissime favori. Son record à battre à Dunières s'établit à 1'04''571 réalisé en 2015 sur le nouveau tracé.
 
Le vainqueurs de Dunières en 2014 à ses trousses
Principal rival de Nicolas Schatz, Sébastien Petit fera tout pour retarder les échéances en tentant d'accrocher, comme en 2014, l'épreuve de Dunières à son palmarès. Cinq fois deuxième sur l'épreuve auvergnate, Sébastien Petit dispose avec, sa Norma M20 FC, des atouts nécessaires pour devancer son rival.
 
----Le comité des fêtes propose une animation dans les rues de Dunières samedi et dimanche matins.
De 9h30 à 12h15 : Exposition de votre voiture, qu'elle soit sportive, populaire, ancienne, youngtimer, GT ou compétition.
A 12h30, montée en convoi parade sur le parcours de la course de côte, apéritif offert au parc d’arrivée et pour ceux qui veulent rester, remise d’un pass pour assister à la course.-----Et d'autres challengers
Revigoré après une course de côte de Vuillafans, dans le Doubs, où il a retrouvé une voiture plus à sa mesure, Cyrille Frantz tentera de démontrer qu'il est dans la bonne direction en ce qui concerne les réglages de sa Norma. Le pilote d'Ornans (Doubs) sera bien évidemment un prétendant au podium, avec le secret espoir de délaisser sa troisième place habituelle pour gravir un échelon supplémentaire.
Geoffrey Schatz tentera lui aussi de hisser sa Reynard 95D sur le podium. Seul représentant des F3000, le jeune Bourguignon devra une nouvelle fois défier les Norma à moteur 4 litres.
Du côté des 3 litres, ils seront trois à se disputer la victoire. Martine Hubert, en quête d'une quatrième couronne de championne de France, alignera sa Norma, et sera opposée à celle de David Meillon et à l'Osella de Benjamin Vielmi.
Du côté de la F3, les yeux seront rivés sur Marcel Sapin. Deuxième au scratch en 2014, vainqueur l'an dernier en F3, le pilote de Marchampt sera l'homme à battre. D'autant que ses habituels adversaires (David Guillaumard, Billy Ritchen, Raynald Thomas…) seront absents à Dunières.
 
L'an dernier, Yannick Latreille s'était imposé en CN/2 en devançant Damien Chamberod. Les deux hommes vont se retrouver pour une nouvelle confrontation, qui pourrait notamment être arbitrée par la Tatuus PY12 de Jean-Jacques Maitre, et suivie de près par la Norma de Jean-Jacques Louvet.
Olivier Desrayaud sera le seul animateur du Championnat engagé en CM. Mais pour imposer son TracKing RC01, il devra devancer le Proto Speed Car du très rapide Yves Tholy.

Privé de première montée de course, lors de la dernière édition, suite à des problèmes de transmission, Didier Chaumont parvenait tout de même à s'imposer en Formule Renault. Cette année encore, le viticulteur Bourguignon sera l'homme à battre dans une catégorie où il retrouvera Estel Bouche et le jeune Kévin Petit.
 
Championnat production
Nicolas Werver, invaincu la saison dernière, a été malmené en début de saison par des adversaires qui se relayaient pour le devancer en championnat production. "Sans se départir de son fatalisme habituel, le quintuple Champion de France attendait des jours meilleurs", remarque la fédération. Compétiteur dans l'âme, Nicolas Werver profitait les deux dernières confrontations dans le cadre du Championnat de France de la Montagne, pour remettre les pendules à l'heure. Vainqueur au Beaujolais, puis à Vuillafans, l'Alsacien ne compte pas s'arrêter là, et espère bien imposer sa Porsche 997 Cup à Dunières.
 
Face à lui, Werver retrouvera son Dauphin de la saison passée, Francis Dosières, toujours au volant de sa Mégane Trophy. L'an dernier, Pierre Courroye signait en Auvergne une performance de tout premier ordre, en terminant en tête des GT de Série, et en plaçant sa Porsche sur la troisième marche du podium. Au volant, cette année, d'une Porsche 991 GTTS avec laquelle il s'est imposé à Saint-Gouëno, le jeune espoir peut, lui aussi, prétendre à la victoire.
 
Au volant d'une Lamborghini Gallardo dont il a parfaitement pris la mesure, Philippe Schmitter tentera lui aussi, comme à Hébécrevon, de rafler la mise. En l'absence de son frère Christian, retenu par des obligations, Philippe Schmitter sera seul à défendre les couleurs de la famille Schmitter. A noter également l'absence de Vincent Lagache, qui n'a pas été en mesure de résoudre les problèmes électroniques rencontrés à Vuillafans. Sa Ferrari 458 Challenge ne sera donc pas au départ.
 
En revanche les BMW animeront bien la catégorie GTTS, avec la présence de Pierre Beal, Yannick Poinsignon et Jean-Louis Janioud. Le GTTS/1 accueillera deux Mitjet aux volants desquelles on retrouvera Jeremy Avellaneda et Jean-Michel Lestienne.
 
Du côté des GT de Série, ce sera une nouvelle fois une histoire entre Porsche. Dominique Vuillaume (997 GT3), qui apprécie particulièrement le tracé de Dunières sur lequel il a signé des performances de tout premier ordre, sera opposé à la 996 de Rémi Courtois.
 
Deuxième du Groupe A l'an dernier derrière Ronald Garces, Rémi Bernard sera cette année le grandissime favori de la catégorie. D'autant plus que ses adversaires sont peu nombreux. La seule Seat Léon Supercopa concurrente, sera celle de Philippe Marion. Premier du Challenge Open A/3 l'an dernier sur cette épreuve, Jean-Luc Miramont tentera de récidiver cette année, en plaçant sa Clio Cup devant celle d'Eric Peyrard.
 
A Vuillafans, Pascal Cat prenait la mesure de sa nouvelle Mégane RS. "Nul doute qu'à Dunières il améliorera ses chronos, anticipe la fédération, mais sera-t-il en mesure de contester la victoire en Groupe N à la BMW M3 de Bertrand Simonin, vainqueur ici-même l'an dernier ?"
 
Du côté du Groupe F2000, Jean Turnel ne devrait pas être contrarié par une grosse opposition. Le vétéran de notre Championnat peut légitimement prétendre offrir un nouveau succès à sa Peugeot 306.
 
Ralenti par des problèmes récurrents à Vuillafans, Christophe Poinsignon n'a pas pu exploiter totalement sa Simca CG Turbo. "Espérons que le Vosgien disposera à Dunières d'une voiture plus à sa convenance, histoire de pouvoir mettre en valeur son incontestable talent", augure la fédération. Christophe Poinsignon visera bien évidemment une victoire dans le Groupe FC, et pour cela il devra devancer la Scora Maxi d'Anthony Dubois.
 
Ford Mustang, Talbot Samba, Gordini...
La 12ème Course de Côte Nationale VHC de Dunières compte pour le Championnat de France de la Montagne VHC et accueillera une quarantaine de Véhicules Historiques de Compétition. "Avec un plateau aussi conséquent que varié, les passionnés de ces légendes du sport automobile trouveront nécessairement leur bonheur", se félicite la fédération.
Plateau pour le moins éclectique du côté du Groupe 1 où l'imposante Chrysler Hemicuda de Jean Debaude retrouvera une autre américaine, la Ford Mustang pilotée par Christian Agostini. Alain Buisson sera également de la partie au volant de sa BMW 323, tout comme François Durat et sa Simca 1100, Renato Vitale et sa Fiat 128, Philippe Vernet et sa Ford Cortina.
 
En Groupe 2, la Championne de France, Viviane Bonnardel (Volkswagen Scirocco) sera opposée à l'Opel Commodore de Daniel Louis, à la BMW de Nicolas Riehl et à la NSU de Jean-Pierre Hoffmann. Mais ce Groupe 2 n'est pas seulement composé de belles allemandes, Gérard Toral l'animera également au volant de sa Renault 8 Gordini.
 
En revanche le Groupe 3 est le domaine des Porsche. On y retrouvera les 911 de Guy Calbet et de Jacques Uttewiller. En Groupe 4, aux Alpines de Luc Stockli et de Bernard Duret, seront opposées les Porsche de Michel Torcat et de Roger Guelpa. Michel Ritzenthaler alignera sa MG BGT, alors qu'André Tissot sera présent avec sa Lotus Elan.
 
Gabriel Lejeune (Jidé Original) forfait, il n'y aura pas d'engagé en Groupe 5. Le Groupe 6/7 verra s'affronter la Marcadier de Pascal Ferretti, la Tiga SC 80 de Fernand Santarelli et la Le Gallen de Bernard Cayrier.
 
Au sein du Groupe 8/9 évolueront la Van Diemen de Jean-Marc Debeaune, la Chevron d'Edmond Guistarini, les Martini de Roger-Serge Toupence et Marc Poix, ainsi que l'Axone de Jacky Bonnot.
 
Du côté des Classic, seront au départ de cette Course de Côte de Dunières, la BMW 30 CSL de Patrick Giboulet, la Volkswagen Golf de Dominique Brulat, un des rares féminines au sein du peloton des VHC. On retrouvera également la BMW 335 Groupe A de Charly Cauchois et la Talbot Samba Rallye Groupe B de Mathieu Fargier.
 

Podiums 2015 à Dunières
Sport : 1. N. Schatz (Norma M20 FC) - 2. S. Petit (Norma M20 FC) - 3. C. Frantz (Norma M20 FC)
 
Production : 1. N. Werver (Porsche 997 Cup) - 2. F. Dosières (Renault Mégane Trophy) - 3. P. Courroye (Porsche 997 GT2)
 
Record : 1'04''571 par Nicolas Schatz en 2015 (nouveau tracé)

Les consignes de sécurité pour les spectateurs
Ne pas :
Etre en dessous de la route ou au niveau de la route
Rester sur la route
Bloquer les échappatoires
Gêner les  commissaires
Jeter papier ou bouteille sur le sol mais utiliser les sacs poubelles mis à votre disposition
Veuillez :
Respecter les consignes des commissaires
Respecter les zones public
Garder les chiens en laisse
Surveiller vos enfants

La billetterie est close depuis ce lundi 17 juillet

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire