Cour d'assises : deux hommes jugés pour des viols

jeu 25/02/2016 - 17:04 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

La première session de la cour d’assise du Puy-en-Velay s’ouvre ce lundi 29 février. Une seule semaine sera consacrée à deux affaires de viol.
Une indémnisation pour une prothèse
Le premier dossier porte uniquement sur les intérêts civils d’une affaire jugée l’an passé. Un homme de 48 ans avait été condamné à cinq ans de prison pour une dispute conjugale qui avait mal terminé. La victime avait perdu un oeil après avoir reçu un verre en plein visage. Une expertise a été menée pour évaluer le préjudice. La victime a, vraisemblablement, besoin d’une prothèse. Une décision sera prise lundi 29 au matin.
Ensuite, c'est une affaire de viol par ancien concubin qui sera jugée en appel. Les faits s'étaient déroulés dans l'Allier. Me Chautard devait défendra l'accusé, suite à un problème de santé, l'affaire pourrait être reportée.
Agressions sexuelles et viol de ses nièces
A partir de 9h, mercredi jusqu’en fin de semaine, un homme devra répondre de viol et agression sexuelle. Les premiers faits remontent à 2009. L’accusé, défendu par Me Clauzier,  reconnaît en partie ce qui lui est reproché. C’est-à-dire le viol de sa nièce de 18 ans sur la commune de Vorey qui n’avait pas donné lieu à un dépôt de plainte. Ce n’est qu’en 2011, lorsque l’homme aurait tenté de toucher la poitrine de la soeur adoptive de sa victime, âgée de 20 ans, que les jeunes femmes décident d’agir. Les deux soeurs ont alors déposé plainte. Un huis clos pourrait être demandé de la part de leur avocat Me Brancier-Jacquier.

Emma Jouve

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire