Coup de jeune pour la Lentille Verte du Puy qui va revoir sa signalétique

jeu 16/10/2014 - 14:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 05:53

La signalétqiue mise en place en 2008 autour de la lentille verte du Puy commence à devenir obsolète et l'organisme de gestion et de défense (OGD) du fameux diamant vert a décidé de la rafraîchir.
Que ce soit à Fix, au Pertuis ou à Pradelles, les panneaux étaient devenus obsolètes et nécessitaient d'être revus au goût du jour.
Quant à la signalétique symbolisant la route de la Lentille et son entre de zone, mais aussi le totem du rond-point des Fangeas devraient eux-aussi être remplacés et modernisés.

"Un produit phare du territoire"
Pour "mettre en valeur ce produit phare du territoire", les élus de la Communauté d'agglomération ont décidé d'accorder lors du conseil communautaire d'octobre dernier une subvention exceptionnelle d'équipement d'un montant de 8 000 € à l'organisme de gestion et de défense (OGD) de la lentille verte du Puy.

Un coût total estimé à 45 656 € HT
Le Président de cet organisme avait sollicité une aide de 10 000 € car le coût total des travaux est estimé à 45 656 € HT (soit environ 54 000 € TTC). Le Conseil Régional et le FEADER participent également, une subvention de 12 460 € chacun leur a été demandée.
La part restante devrait être financé par l'organisme de gestion et de défense de la lentille verte du Puy, soit 12 736 € si les subventions demandées sont maintenues.

----Les travaux devraient a priori être confiés à des entreprises locales, au moins pour la réalisation, le montage et le démontage des panneaux.-----Le détail des travaux
Les travaux vont consister à un aménagement du rond-point des Fangeas, une étude technique puis la création, la fabrication et la pose d'un ou plusieurs nouveaux totems. Le totem existant au rond-point des Fangeas (cf photo) pourrait être recyclé même si rien n'est encore défini. Seule certitude : il ne sera pas détruit.
Il faudra également démonter les anciens panneaux indiquant la route de la lentille (plusieurs sont aujourd'hui en mauvais état, cassés ou abîmés) et en fabriquer de nouveaux. Idem pour les panneaux d'entrée de zone.

La nouvelle signalétique installée  "avant l'été"
Cette nouvelle signalétique devrait être installée au printemps prochain, "en tout cas avant l'été", précise Grégory Sauvant, animateur de la filière. Mais le projet n'est pas encore intégralement validé, notamment en terme de subventions. "Au moins une partie sera refaite", nous assure-t-il, "mais ça dépendra du budget. Nous en sommes aux études techniques et en fonction des résultats, on déterminera précisément ce qui sera refait".
A priori, les six panneaux jonchant la route de la lentille et les trois panneaux d'entrée de zone (plus grands que les précédents) seront remplacés. C'est surtout pour les totems qu'un doute subsiste, en fonction des financements.

La lentille, ce tracteur de l'économie de Haute-Loire
La Haute-Loire est le premier département producteur de lentilles vertes et représente environ 50 % de la surface cultivée en France. En complément d'une production principale, la Lentille Verte du Puy, selon l'expression populaire, permet "d'acheter le tracteur", ce qui situe bien son influence prépondérante sur l'agriculture locale.
D'après le Centre d'Économie Rurale de Haute-Loire, la Lentille Verte du Puy complète le revenu des 850 producteurs à hauteur, en moyenne, de 305 € par mois (10 à 15% du revenu agricole moyen).

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire