Country : près de 15 000 festivaliers attendus à Craponne

dim 03/07/2016 - 22:33 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Le festival de Craponne-sur-Arzon est une importante manifestation en France consacrée à la country. Pour sa 29ème édition, les organisateurs tiennent à conserver leur spécificité, assurer un spectacle de qualité permettant à un public familial de découvrir toutes les variantes de cette musique typiquement américaine, en présentant un maximum de groupes inédits. Du blue-grass acoustique au rock sudiste, en passant par le honky-tonk, 12 groupes se succéderont sur la grande scène apprêtée pour l’occasion.

Les stars montantes
« Ce qui fait notre originalité, l’ADN du festival, tient dans la présentation de tous les styles de country, avec une sélection de groupes de qualité, encore inédits en France, et en incluant des artistes français comme Sanseverino », se réjouit Delphine Magaud, une des organisatrices de la manifestation, secrétaire adjointe, chargée de communication et backstage. En effet, bon nombre de groupes qui démarraient lors de leur passage sur la scène altiligérienne ont atteint aujourd’hui une notoriété qui les met hors de portée du budget du festival.

----Sanseverino avait joué au Puy en 2013 au festival "Les Musicales", arrêté depuis. A ses côtés, le Polignacois Jean-Marc Delon, l'un des rares spécialistes de banjo en Europe, qui l'accompagnera encore ce 30 juillet à Craponne. Le chanteur poursuit sa tournée Honky Tonk inspirée de la musique bluegrass, un style country que l'artiste compare volontiers avec le swing manouche qui l'a rendu célèbre.-----Une organisation millimétrée
Une scène de 160 m2, des prestations son et lumière assurées par des professionnels, les dispositions pour l’accueil du public, du logement à la restauration, en passant par des mesures de sécurité qui vont au-delà des préconisations de la préfecture, que ce soit au niveau du public ou des intervenants (tous les contrôles et la surveillance sont assurés par une société privée), des mois de travail sont nécessaires pour la construction d’un événement devenu la référence nationale en matière de country.

Satisfaire les habitués et attirer un nouveau public
« Si nous maintenons notre politique de faire jouer des groupes inédits en France et d'assurer la conservation d’une ambiance bon enfant, nous cherchons aussi à intéresser un nouveau public, avec des mesures comme l’extension du tarif jeune aux moins de 26 ans », explique Delphine Magaud.

Une association aux dimensions d’une PME…
Le budget de fonctionnement est de 400 000 € par an, avec un salarié à plein temps et un autre à mi-temps toute l’année pour la gestion administrative, ainsi qu'une vingtaine de bénévoles qui assurent l’ensemble des tâches inhérentes au festival. L’association loi 1901 bénéficie de l’agrément d’éducation populaire qui est un label de qualité et la rend éligible pour le mécénat.

… Avec un budget quasiment équilibré
« L’événement est autofinancé aux trois quarts par les recettes issues des entrées, des exposants et des buvettes, précise Delphine Magaud, nous bénéficions aussi de subventions de la Communauté de Communes de Craponne, du Conseil départemental et du Conseil régional. Plus le mécénat, qui est toujours en cours de développement, et différents sponsors avec qui nous avons développé un partenariat durable ».

Des retombées positives
Toutes les structures d’hébergement dans un rayon de 50km atteignent un niveau de remplissage maximum. Les restaurants et les commerces notent une hausse de l’activité pendant la période du festival. Environ 13 000 à 15 000 festivaliers venus de toute l’Europe assurent la promotion de la région.

N.S.

Crédit photo : Alain Sauquet, 2013.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire