Coronavirus : les portes se ferment dans les services publics

lun 16/03/2020 - 14:53 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:04

Dans ce contexte sanitaire sans précédent tout autant en Haute-Loire que dans la France entière, les services publics suivent les préconisations générales afin de limiter la propagation du Coronavirus. Aussi, l’accueil du public est, dans la majorité des cas, prohibé. Concernant celui de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), tous ses lieux d’accueil sont fermés au public en haute-Loire jusqu’à nouvel ordre. Cette disposition concerne les structures du Puy-en-Velay, de Brioude et de Monistrol-sur-Loire. « Pour toutes demandes, les allocataires peuvent nous contacter via notre site caf.fr, communique le service en question. Nous avons également une application mobile Caf-Mon compte ainsi notre plateforme téléphonique habituelle ».

----Les contentieux essentiels:

  • Les audiences pénales urgentes,
  • Les présentations devant le juge d’instruction et le juge de la liberté et de la détention,
  • Les audiences du juge pour enfant pour les urgences,
  • Les permanences du parquet,
  • Les procédures d’urgence devant le juge civil notamment pour l’éviction du conjoint violent.

-----Certaines juridictions totalement fermées
Le service public de la justice informe également du caractère restrictif des accueils. « Des plans de continuation d’activité seront actionnés dans l’ensemble des juridictions pour éviter la propagation du virus, indique Nicolas Rigot Muller, procureur de la République au Tribunal judiciaire du Puy-en-Velay. Les juridictions seront donc fermées sauf les services inhérents aux traitement des contentieux essentiels. » Ainsi, les sessions d’assises sont annulées compte tenu des risques de contagion pour les jurés et le public. « Les procès pourront alors être renvoyés », précise Nicolas Rigot Muller. Les agents des services de justice et du droit pourront tout de même être joints par téléphone pour répondre au situation d’urgence. « Des dispositions seront prises pour assurer l’information des justiciables et des avocats sur ces reports », précise-t-il. Dans les établissements pénitentiaires, des mesures de prévention seront renforcées. 

Aucun accueil du public dans les greffes du département
Le conseil national des greffiers des tribunaux de commerce préconise les directives suivantes. Un, la limitation de la venue des agents sur leurs lieux de travail en ayant recours au télétravail dans la mesure du possible. Deux, l’élargissement de la permanence téléphonique pour répondre aux attentes des usagers. Trois, l’incitation à recourir aux services en lignes. Enfin, aucun accueil du public ne sera assuré à partir de ce lundi 16 mars 2020 dans les greffes en Haute-Loire et ailleurs, toujours dans ce même objectif de limiter autant que faire se peut le développement de la pandémie actuelle.

----Contact :

  • La CAF sur caf.fr, l’application Caf-Mon Compte, ou au 0810.25.43.10. 
  • Les greffes sur infogreffe.fr et le Réseau Privé Virtuel des Avocats (RPVA) pour les avocats
  • Le Tribunal du Puy au 04.71.09.05.70 de 10 à 12 heures et de 14 à 16 heures
  • Le Pole Emploi au 3949 et sur pole-emploi.fr

-----Pole emploi se calfeutre
« Les conseillers seront disponibles par téléphone et par mail, apprend le service presse de l’agence régionale. En cas de situation d’urgence, les demandeurs d’emploi doivent privilégier ces deux modes de communication où une réponse rapide sera assurée. S’ils ne peuvent ni téléphoner, ni joindre leur conseiller par mail, ils peuvent venir en agence qui s’organisera pour les accueillir tout en respectant un protocole de prévention sanitaire strict. » À noter que toutes les invitations en agences pour un entretien, une formation ou un atelier sont annulées. « Celles et ceux qui sont en cours de formations seront avisés de la procédure à suivre pour être au clair des solutions possibles envisagées », mentionne l’établissement public.

Nicolas Defay

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire