Compagnie Nosferatu en résidence : l'heure du premier bilan

jeu 22/02/2018 - 19:40 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:51

Le 1er février Madeleine Dubois, Vice-Présidente en charge de la culture et Corinne Bringer, conseillère départementale et Présidente de la commission culture ont accueilli à l’Hôtel du Département la compagnie Nosferatu, dont Claudine Van Beneden est la directrice artistique, afin de dresser un premier bilan de la résidence départementale 2016-2018.
En effet, depuis 2016 la compagnie Nosferatu s’est installée en résidence départementale sur trois territoires du département en s’appuyant sur des structures culturelles de proximité :
- La commune de Brives-Charensac et la Maison pour Tous de Brives
- La commune de Vorey et la Communauté d’Agglomération du Puy suite à l’intégration au 1er janvier 2017 de la Communauté de communes de l’Emblavez
- La commune de Brioude

'Faire pour le public... mais aussi avec le public'
C'est le credo de cette compagnie itinérante, Nosferatu, qui a repris l'histoire des ex-Lejaby, une pièce qui a été jouée au Festival d'Avignon ou encore à la Maison des Métallos à Paris. Implantée en Haute-Loire depuis 2004, la compagnie traite des sujets de société actuels et met en scène des gens d'aujourd'hui. En résidence au théâtre d'Yssingeaux durant sept ans, la compagnie a créé plusieurs spectacles pour le jeune public, en partenariat notamment avec la ligue de l'enseignement de Haute-Loire. 
Sur le territoire yssingelais, les artistes ont participé à une collecte de paroles... qui a conduit à deux spectacles : Darling et A plates coutures, le second ayant été largement médiatisé car il reprenait le combat des ouvrières de Lejaby. Du spectacle vivant « made in Haute-Loire » cela fait déjà douze ans que la compagnie en propose. 

----Les temps de rencontre avec les habitants sont l’occasion pour la compagnie d’expliquer sa démarche artistique et de montrer sa volonté de s’ancrer sur les territoires altiligériens. Ses actions en direction des habitants, réalisées sur l’ensemble de la Haute-Loire, s’inscrivent dans le cadre de la politique culturelle du Département. -----Des actions avec des publics de tout horizon... et de toute génération
Un conventionnement sur trois ans avec le Département de la Haute-Loire, l’Etat (via le Ministère de la Culture) et les partenaires locaux a permis la réalisation de nombreuses actions de médiations en direction du public.
Ainsi, on peut notamment mentionner l’atelier mensuel de pratiques artistiques avec des adultes en partenariat avec le Centre d’Information aux Droits des Femmes et des Familles à Brives-Charensac, des lectures à la Médiathèque du collège de Corsac, la présence des résidents de l’EHPAD de Vorey aux spectacles, des lectures dans le réseau des bibliothèques de l’Emblavez…
Les artistes de la compagnie Nosferatu ont également rencontré les publics scolaires (élémentaires, collèges, lycées) avec des interventions variées et de qualité.

Une création européenne pour 2020
La compagnie développe également un projet de collaboration avec deux compagnies artistiques européennes en vue d’un travail de création commun à l’horizon 2020. Elle diffuse également ses spectacles dans toute la France.

Les prochaines dates de la compagnie
A noter les prochaines dates de diffusion des spectacles de la compagnie :
- Ville de Brioude, Place Lafayette, les 1er, 2, 3 mars 2018 : Josélito
- MPT de Brives-Charensac : Une chambre en attendant les 16 et 17 mars 2018
- Médiathèque de Brives-Charensac, le 28 mars 2018 : Et soudain dans la tourmente
- MPT de Brives-Charensac 18, 23 et 24 avril 2018 : Là-bas, si j’y chante (jeune public)
- Théâtre d’Yssingeaux, Foyer rural, le 26 mai 2018 et salle de L’embarcadère à Vorey le 2 juin 2018 : L’opérette à Ravensbrück

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire