Collèges-lycées : des surveillants en grève ce mardi

mar 01/12/2020 - 06:46 , Mise à jour le 01/12/2020 à 06:46

Ce mardi 1er décembre 2020 marque une grève nationale des AED (assistants d'éducation) dans les collèges et lycées. Au lycée Léonard de Vinci de Monistrol-sur-Loire, le mouvement est suivi par neuf surveillants grévistes sur neuf AED prévus sur la journée de grève, soit la totalité.

Ces grévistes ont rédigé un communiqué commun avec leurs homologues du lycée Polyvalent Charles Et Adrien Dupuy au Puy-en-Velay :

"Notre mouvement de grève vise à démontrer le rôle essentiel des AED dans le bon fonctionnement d’un établissement scolaire. A l'image de la dégradation des conditions de travail que connaissent l'ensemble des établissements scolaires et leurs acteurs (enseignants, AESH, agents d'entretien....), les assistants d'éducation et leur travail sont fortement touchés par la crise sanitaire.
Nos conditions de travail se sont considérablement dégradées, notamment avec la multiplication des tâches induites par les protocoles sanitaires. Nous ne recevons pas la reconnaissance à laquelle nous avons droit ni les effectifs nécessaires face à la situation sanitaire, et avons décidé un mouvement de grève pour défendre :

  • la création d'un vrai statut et des recrutements massifs et immédiats d’assistants d’éducation, afin de pallier le manque de personnels en vie scolaire et la précarité permanente des contrats courts ;
  • une augmentation significative des traitements et le versement de primes REP, REP+ (Réseau d'éducation prioritaire) et Covid ;
  • une formation de qualité et une reconnaissance des qualifications acquises dans le cadre de la VAE (validation des acquis de l'expérience) ;
  • pour l’internat, le paiement et la comptabilisation de la totalité des heures de nuit et la compensation financière des heures fractionnées."

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

al

mer 02/12/2020 - 07:37

Combien parmi ces manifestants MÉRITENT LE QUALIFICATIF "D'ASSISTANTS D'ÉDUCATION" ? un peu pompeux quand-même, non ??