Collège St-Louis, 1ere école porte-drapeaux du département

jeu 06/05/2021 - 15:10 , Mise à jour le 06/05/2021 à 15:10

Jeudi 25 mars 2021, les élèves de 4ème du collège Européen Saint-Louis avaient officiellement inauguré le lancement de l’École de Porte-Drapeaux, unique dans le département. L'occasion de revenir sur cette grande première.

Voici quelques informations transmises par le site de La Chartreuse, à Brives-Charensac :

Un collège pour former les jeunes Porte-Drapeaux

En présence du Commandant Mignot, Délégué Militaire départemental, de M. Le Verge, Directeur Service départemental de l’ONACVG (Office Nationale des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) de la Haute-Loire et de l’association des Anciens Militaires Retraités et Conjoints du Puy-de-Dôme (AMRC 63), les élèves du collège européen Saint-Louis ont assisté au premier module d’une formation répartie sur deux années de collège (4° et 3°).

« Cette école est à trois têtes, puisque la délégation militaire de Haute-Loire et l’ONACVG soutiennent également cette action » expliquait Romain Lioud, directeur adjoint du collège Saint-Louis à l'occasion de l'opération de sensibilisation auprès des élèves de 4°.

« La finalité de cette école, mise en place depuis la rentrée de septembre 2020, est de développer leur esprit de citoyenneté et de venir en aide aux anciens porteurs de drapeaux ».

Citoyenneté et devoir de Mémoire

Unique sur le Département, cette école de Porte-Drapeaux se présente sous la forme d’une formation citoyenne inscrite dans le projet d’Etablissement du collège et dans le parcours Citoyen des élèves de cycle 4.

"C'est aussi l'occasion de faire rayonner la mémoire nationale et locale, précise l'organisateur. Nos élèves sont ainsi amenés à devenir des passeurs de la mémoire collective et à investir les valeurs fondamentales qui forment l’histoire de notre pays. »

Ainsi, lors de ce premier module, les jeunes du collège Saint-Louis sont amenés à comprendre l'histoire du drapeau français à travers les époques tout en s’appropriant, au fil des grandes cérémonies nationales et locales, les grands évènements de notre Histoire.

Le lien intergénérationnel est aussi au cœur de cette école de Porte-Drapeaux qui accueille des anciens résistants et combattants. Des rencontres humaines comme celle d’André Paupert, qui a témoigné de son expérience combattante au sein du Maquis Camille du Morvan en 1943-1944, puis dans les rangs de la 1ère Armée Française du général De Lattre de Tassigny de 1944 à 1946. Ce dernier a pu échanger avec les jeunes sur les raisons de ses engagements ainsi que sur les valeurs qu’il souhaite leur transmettre aujourd’hui. En conclusion, Dominique Fervel, vice-président de la commission Mémoire de l’ONACVG 63, a souligné l'importance de la relève et de promouvoir la citoyenneté. Il a remercié les collégiens pour leur état d’esprit remarquable.

Axel Poulain

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire