Coincés à 40m du sol... les pompiers à la rescousse

mar 07/11/2017 - 12:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:49

----La vogue ferme ce dimanche 12 novembre. D'ici là, un après-midi demi-tarif est organisé ce mercredi 8 novembre.
> Voir des photos et vidéos de la fête foraine de nuit-----... En fait, il s’agit d’un exercice des pompiers. A partir de 9 heures ce mardi 7 novembre 2017, dix figurants étaient prétendument coincés en haut de la grande roue. Le groupement d'intervention en milieu périlleux (GRIMP) des pompiers est venu à la rescousse. Son responsable en Haute-Loire, le lieutenant Pierre Chausse.

Les dix volontaires (des pompiers volontaires et des personnels du GRIMP) étaient répartis dans quatre nacelles du manège. Certaines à mi-hauteur. Donc là, la grande échelle (près de 30 mètres), était assez haute.
Mais, tout en haut de la grande roue, à 40 mètres du sol, l’échelle est trop courte.
Il a donc fallu grimper le long de la structure et secourir les fausses victimes (non blessées) avec des cordages et des baudriers.

20 personnels du GRIMP ont participé à cet exercice.

Annabel Walker

Le GRIMP de Haute-Loire en chiffres
* Une quarantaine d'interventions par an
* 30 agents, dont cinq membres du Service de Santé et de Secours Médical (deux médecins et trois infirmiers), six chefs d'unité et un conseiller technique
* Le GRIMP compte en ce moment 12 personnes formées à l'hélitreuillage avec le Dragon 63 de la sécurité civile du Puy-de-Dôme (Elisa 42, du Samu de la Loire, n'est pas équipé pour le faire).

Lire aussi :
> Fin septembre, le GRIMP s'était entraîné sur l'une de grues du chantier du contournement du Puy, là aussi à une quarantaine de mètres de hauteur.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire