Ciyanna Reinhardt de l'Athlétic-Club du Puy Championne de l'Ain de Kick-Boxing

Par O.St mar 22/02/2022 - 11:51 , Mise à jour le 22/02/2022 à 11:51

Ce samedi 19 février se déroulait à Mâcon, la coupe de l'ain de Kick-Boxing Light de poussins à vétérans avec plus de 170 combattants de toute la région inscrits. Le Puy en velay y était représenté par quatre combattants de l'Athlétic-Club du Val-Vert: , Ciyanna Reinhardt poussine 32 kg, Ayoub Bouissane benjamin 37 kg , Guy-briandt Bizimana , benjamin 32 kg .et Nicolas Bréard en senior 89 kg.

Ciayanna est la première à monter sur les tapis, elle affronte Kahina Di-Giacomo du Cssbf de Saint Maurice de Benoyst.

Face à cette adversaire très ''complète'' , affûtée techniquement et physiquement, Ciyanna va utiliser son mental d'acier pour ''écraser ''son adversaire dans ce combat très beau mais très dur ; Kahina attaque la première sans retenir ses coups et Ciyanna ne se laisse pas impressionner et répond aussitôt .

L'arbitre donne un avertissement verbale aux deux combattantes pour techniques trop appuyées pour des enfants.

Puis la ponote prends la direction du combat et ne lâche plus son adversaire qu'elle va littéralement ''asphyxier'' sous la multitude d'enchainements pieds-poings .

Ciyanna emporte une belle victoire et devient championne de l'Ain.

Le coach Rémi Lebègue qui les a accompagné précise : « Ciyanna, pour ses 10ans est une véritable guerrière ! Elle a le sens du combat très développé et une force mentale exceptionnelle ! Elle ira très loin dans cette discipline si elle continue ! »

Puis ce fut au tour de Ayoub de rencontrer Jawad Begou de Lyon, adversaire expérimenté et bien connu puisqu'il avait déjà affrontait et battu Guy-Briandt Bizimana il y a deux ans.

Là aussi le combat commençait à cent à l'heure et Ayoub savait ce qu'il avait à faire.

C'est le ponot qui dirigeait le combat qui , là encore, fut d'une grande intensité. Dans un combat serré, c'est Ayoub qui emportait nettement les deux rounds.

La décision du combat ne faisait aucun doute mais les juges dont un avait revêtit sa veste de coach pour Begou, donnèrent, à la surprise de tous, la victoire au Lyonnais.

Désolant ! Encore plus désolant pour Guy-Briants dont l'adversaire ne s'était pas présenté à la pesée ! Alors que le père et le frère du ponot avait fait le déplacement pour le soutenir !

Et ce fut enfin le tour de Nicolas en sénior qui avait face à lui Dimitri Martinot du Boxing club de Méximieux .

Face à cet adversaire très technique et expérimenté, le ponot qui effectuait là son premier combat, devait s'incliner justement .

L'équipe de l'Athlétic-Club rentrait satisfaite des ces résultats, sauf pour Guy qui était très déçu.

Le coach nous dit:« Mes poulains ont encore progressé car ils ont très bien suivi toutes les consignes, ils doivent encore s'entrainer pour gagner encore plus largement ! Quant à Ciyanna, c'est une surdouée dans cette discipline,elle s'entraine sérieusement et a un bel avenir dans la boxe ! Malgré son jeune âge, elle n'a peur de personne ! » 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés