Cinéma : les salles de Haute-Loire cassent la baraque

ven 09/01/2015 - 16:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Cette année 2014 a été exceptionnelle pour les salles de cinéma à travers la France avec une hausse de la fréquentation de 7,7 % au niveau national. En Haute-Loire, c'est encore mieux. Monistrol affiche une progression de 8,7 %, Le Puy 10 % et Yssingeaux près de 20 %.

Au Puy
Au Ciné Dyke, le co-gérant, Guy Reynaud, livre les chiffres au 31 décembre 2014. La plus grande salle du département totalise 210 000 entrées sur l'année, en progression de 10%.
Les trois films sur le podium en termes de places achetées : « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? » avec 17 000 entrées, suivi de « Supercondriaque » (8 000) et du troisième volet du « Hobbit: la Bataille des Cinq Armées » avec 5 800 billets vendus.

A Monistrol-sur-Loire
Le cinéma municipal La Capitelle enregistre 61 177 entrées en 2014, scolaires et tout public confondus, soit une hausse de 8,73 %. Dans le détail, on compte 56 532 entrées tout public, soit 5 342 de plus qu'en 2013, une hausse de la fréquentation de 10,5 %. Les scolaires, eux, restent pratiquement au même nombre 4 645 en 2014, soit un de moins qu'en 2013.
Concernant le box-office, 279 films ont été diffusés. Et parmi eux, « les films d’animations ont remporté un vif succès, cette année : 10 000 entrées environ », confie Magali Bona, directrice du cinéma et des affaires culturelles à la mairie de Monistrol-sur-Loire, avec en tête « Astérix, le domaine des Dieux » pour 1 507 entrées et « Rio 2 » avec 1 235 entrées.
Comme dans le reste de la France, les comédies françaises sont plébiscitées à Monistrol avec « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? » qui totalise 3 847 entrées sur cinq semaines d’exploitation. « Supercondriaque », qui avait fait en une semaine 1 645 entrées, atteint un total de 2 932 en trois semaines d’exploitation. « Mais nous finissons surtout très bien l’année avec la première semaine de « La famille bélier » qui remporte un énorme succès soit 1 308 entrées », se réjouit Magali Bona qui annonce : « Nous le rediffuserons sur le mois de janvier de manière à satisfaire notre public ».
« Le Hobbit: la Bataille des Cinq Armées » a bien sûr séduit le public avec 1 800 entrées sur trois semaines et le film « Lucy » de Luc Besson avec Scarlett Johansson, a trouvé un public malgré une sortie estivale avec 1 300 entrées.
Dans la catégorie des films d'art et d'essai, « Mandela », « Lulu femme nue », « Le vent se lève » et « Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » sont les gagnants de cette année.

A Yssingeaux
Le nombre total des entrées du Ciné-Grenette pour l’année 2014 s'élève à 33 777. « Cela représente une progression de 19,98 % entre 2013 et 2014 », précise Frédéric Bardel, à la direction de la culture de la Ville d'Yssingeaux.
En tête du box-office à Yssingeaux, on retrouve « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? » avec 3 077 entrées, « Supercondriaque » (2 018) et « Belle et Sébastien » (1180).

En France
En 2014, selon le Centre national du cinéma et de l'image animée, la fréquentation des salles de cinéma de l'hexagone a augmenté de 7,7 % et a dépassé les 200 millions d'entrées. 208,43 millions d'entrées ont ainsi été réalisées, soit le deuxième plus haut niveau depuis 47 ans (211,5 millions d'entrées en 1967 et 217,2 millions en 2011) : un résultat très au-dessus du niveau moyen des dix dernières années (196,47 millions).
45,1% des films vus sont américains (en baisse de 9,9% par rapport à 2013), 44% sont français et 11% d'autres nationalités. En 2014, la fréquentation des films français a augmenté de 40,2 % pour atteindre 91,62 millions d'entrées, soit le plus haut un niveau depuis 30 ans (94,12 millions en 1984).
D'ailleurs, les trois premières places du box-office sur l'année écoulée sont occupées par des films français : « Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? » de Philippe De Chauveron (12,3 millions), « Supercondriaque » de Dany Boon (5,3 millions) et « Lucy » de Luc Besson (5,2 millions).

Annabel Walker

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire