Chute mortelle au Puy : l'autopsie confirmerait la piste accidentelle

jeu 31/12/2015 - 18:05 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:38

Selon le Parquet, comme tous les témoignages sont concordants et que les résultats de l'autopsie corroborrent la piste accidentelle, tout laisse à penser que cette affaire devrait en rester là, même si elle n'est pas encore classée.
Les résulats des analyses toxicologiques sont toujours attendus, mais la présence de stupéfiants ou d'une forte alcoolémie ne ferait que renforcer la piste accidentelle. "Le seul élément qui pourrait nous faire évoluer, c'est si l'on trouvait des toxiques qui lui ont été administrées de force, par voie orale, mais nous n'avons absolument aucun élément allant dans ce sens", a conclu le magistrat.

Il devait passer le réveillon dans cet appartement
La victime était originaire de Châlon-sur-Saône, elle était sans domicile fixe (ce qui explique pourquoi on a parlé d'une personne marginale). Il était arrivé lundi après-midi au Puy pour passer la soirée dans l'appartement louée par une amie au Puy, dans lequel il devait également passer le Réveillon.
Quant aux antécédents judiciaires des divers protagonistes présents le soir du drame, le Parquet confirme que certains avaient déjà commis de menus larcins, mais des délits mineurs sans aucun lien avec cette affaire. 

Maxime Pitavy 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire