C'est l'heure de rendre les manuels scolaires pour les lycéens auvergnats

lun 22/06/2015 - 20:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

C'était l'une des nouveautés de la rentrée 2014 dans les lycées d'Auvergne : les livres sont désormais prêtés aux élèves et les familles n’ont plus rien à débourser.
En juin et juillet 2014, le Conseil régional a racheté les manuels scolaires aux parents d’élèves qui en avaient fait l’acquisition l'année précédente. En complément, la Région a fait l'acquisition de 30 000 exemplaires de collections neuves.

Une volonté politique et économique
En y consacrant 4 M€ en 2014, la Région a souhaité faire “beaucoup plus simple” qu’auparavant. Les traditionnels chéquiers-livres, qui permettaient de couvrir la plus grande partie des frais engendrés pour l’achat des ouvrages en début d’année, n’existent plus. Le système de prêt, qui s’enclenche en 2014, a nécessité un investissement préalable conséquent, mais sera moins coûteux dès l’année prochaine, puisqu’une petite partie des manuels seulement sera renouvelée à chaque rentrée.
De plus, de par sa souplesse, ce système de prêt devrait permettre d’accompagner plus facilement la transition, dans certaines matières, vers des supports numériques en collaboration avec les équipes éducatives. Enfin, le renouvellement des collections et le réassort des ouvrages se feront avant chaque rentrée auprès de libraires de la région.

Les dispositions pour restituer les manuels
La campagne de restitution des manuels pour organiser le prêt en vue de la rentrée 2015- 2016 a débuté. Les dispositions opérationnelles pour la restitution sont les suivantes :
* un calendrier de restitution individualisé, chaque établissement communique auprès des familles, via un courrier d’information, les modalités pratiques (dates, horaires etc.)
* dans chaque établissement un référent « manuels scolaires » a été désigné pour coordonner les opérations de restitution et exprimer les besoins en réassort
* un ou plusieurs opérateurs (nombre déterminé en fonction de l’effectif des élèves de l’établissement) chargé(s) de la collecte des manuels scolaires auprès des élèves,
* la mise à disposition d’un logiciel de gestion de prêt des manuels scolaires pour chaque établissement.

Le taux régional de restitution est de plus de 95 %
Ce mode organisationnel a pu faire l’objet d’une délégation, par convention, aux associations de Parents d’Élèves Locales qui ont exprimé leur volonté de participer à nouveau à ce dispositif. La Région prend en charge l’intégralité des salaires des référents et des opérateurs.
"A ce jour, les premiers retours des établissements qui ont débuté les opérations de restitution auprès des classes de seconde et de première, sont très satisfaisants", déclare le service communication de la Région Auvergne. Le taux régional de restitution est en effet de plus de 95 %.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire