Ces autres contournements qui "n’attendent plus que l’Etat"

mer 04/07/2018 - 20:00 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

Ce jour-là, il faudra compter sur la présence de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports, Elisabeth Borne. Le député Jean-Pierre Vigier a demandé dans une lettre adressée à la représentante de l'Etat de ne pas se limiter à ce seul contournement et lui a proposé d’annoncer ce jour-là le déblocage des fonds nécessaires pour démarrer dès cette année les travaux des contournements d’Arvant et des Combes sur la RN102.
"Il ne manque donc plus que l’engagement de l’Etat"
"En effet, alors qu’une convention de partenariat quadripartite entre l’Etat, la Région, le Département et le SYDEC (Syndicat Mixte de Développement Economique Allier-Alagnon) a été signée, le projet, d’un coût global d’environ 60 millions d’euros, bénéficie d’un très fort co-financement : la Région Auvergne-Rhône-Alpes à hauteur de 20 000 000€, le département de la Haute-Loire pour 1 992 000€, le SYDEC à hauteur de 996 000€, et l’Etat à hauteur de 37 112 000€. Des autorisations d’engagement de l’Etat à hauteur de 4,2 millions d’euros sont nécessaires pour que les travaux commencent dès la fin de l’année" a-t-il précisé par voie de communiqué de presse.

Et de poursuivre : "Les autres collectivités s’étant déjà engagées, il ne manque donc plus que l’engagement de l’Etat pour que ce projet, attendu depuis 40 ans par tout un territoire et qui désenclaverait tout l’ouest de la Haute-Loire, devienne une réalité concrète."

Reste à savoir quelle sera la réponse de la ministre, si jamais réponse il y a.
Stéphanie Marin

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire