Cécile Gallien, candidate aux élections législatives 1ère circonscription Yssingeaux Le Puy

Par N.De lun 09/05/2022 - 10:00 , Mise à jour le 09/05/2022 à 10:00

"Parce que faire de la politique, c’est améliorer le quotidien des habitants et préparer le futur des jeunes générations sans hypothéquer leur avenir, je me présente aux élections législatives sur la première circonscription Le Puy Yssingeaux". Tels sont les mots de Cécile Gallien, maire de Vorey-sur-Arzon étiquetée La République En Marche (LREM). 

"C’est pour servir que je me suis investie au service du développement et de la vitalité des territoires de la Haute-Loire depuis 25 ans, dont un mandat en tant que Conseillère départementale et depuis 14 ans en tant que Maire de Vorey. Je suis Vice-Présidente de l’Association des Maires de France et des Maires ruraux de Haute-Loire [AMR 43, Ndlr].

Il est l’heure de connecter enfin la Haute-Loire à la majorité présidentielle. Cette élection c’est l’occasion de proposer un renouvellement, un nouveau souffle pour la Haute-Loire, l’ouvrir à de nombreuses opportunités. Je serai à 100 % investie, sans cumul de mandats, auprès de vous".

En finir avec les déserts médicaux

"Je suis persuadée que nos Communes, nos ruralités sont une chance pour la France. Parce que la qualité de vie, la proximité et le lien humain de convivialité et de solidarité qui perdurent sur nos Communes sont des atouts. Parce que l’eau provient de nos territoires et sources. Parce que la sécurité alimentaire nécessite des terres nourricières et des agriculteurs. Parce que de nombreux emplois de production, artisanale, industrielle existent ici et que nous contribuons à la réindustrialisation et aux innovations de la France.

J’ai contribué en 2019 à écrire l’agenda rural français qui a donné lieu à la création de maisons France services qui vous aident à effectuer vos démarches numériques, au maintien des ZRR, les Maires savent leur importance, au maintien bien sur des communes et du Département, échelons indispensables d’actions et de proximité, au développement de la téléphonie mobile et d’internet grâce au new deal (les pylônes négociés par le gouvernement) et aux millions d’Euros investis pour la fibre, au maintien des petites lignes ferrées. La suppression du numerus clausus créé il y a 30 ans et d’autres actions nous permettront d’avoir chacun un médecin de famille et de lutter contre les déserts médicaux".

"L’Etat a joué à plein son rôle protecteur durant la crise sanitaire"

En 2017, Cécile Gallien avait obtenu 41,28% des voix au second tour contre 58,72% pour Isabelle Valentin (LR).

"L’augmentation du pouvoir d’achat est aussi pour nous une priorité. Car les habitants de la Haute-Loire ont des revenus et retraites plus faibles que les français. L’Etat a joué à plein son rôle protecteur durant la crise sanitaire en payant nos salaires durant le confinement, en finançant les entreprises afin qu’elles résistent à la crise. Des décisions fondamentales ont aussi été prises par E Macron  : la retraite minimale à 1000 € pour les agriculteurs, les primes Macron, les augmentations de plus de 200 € par mois pour les infirmières et autres professionnels du Ségur de la Santé, l’augmentation de 100 € par mois du minimum vieillesse, de l’AAH…"

> Voir les résultats des législatives 2017 en Haute-Loire

Beaucoup reste à faire, et si vous me faîtes confiance, je voterai la prime « Macron » jusqu’à 6000 €, le versement obligatoire de primes aux salariés quand il y a versement de dividendes, et voterai au moins une retraite minimale de 1100 € pour supprimer les niveaux de retraite indignes, ainsi que la mise en place d’heures effectuées au service de la société pour rendre plus autonomes les actuels bénéficiaires du RSA, ainsi que le système du recours automatique pour éviter la pauvreté. Les retraites seront indexées de 4% dès juillet. Nous relèverons ensemble le défi du bien vieillir en développant le maintien à domicile et les heures, en aménageant les maisons".

"Tous les moyens visant à faciliter les mobilités non carbonées en milieu rural devront être mis en place"

"Ma troisième priorité est la transition écologique. Car il y a urgence climatique. Tous les moyens visant à faciliter les mobilités non carbonées en milieu rural devront être mis en place : organisation de covoiturage, location de voiture électrique pour 100 € par mois, connections entre transports collectifs et particuliers. L’eau est une ressource rare, il nous faut l’économiser et la protéger. C’est un de mes combats au sein de l’agence de l’eau Loire Bretagne et durant des années comme Présidente du SAGE Loire amont. Être sobre en matière de consommation d’énergie, isoler nos maisons et bâtiments, et produire le plus possible d’énergies propres sont indispensables".

"Restons vigilants pour les droits des femmes"

"L’égalité femmes hommes est aussi un de mes engagements depuis 6 ans au sein de l’Association nationale des Maires de France. Beaucoup d’habitantes de la Haute-Loire travaillent dans des services et métiers essentiels à la vie et à la population : crèches, écoles, aides à domicile, EHPAD, commerces, administrations, entreprises, associations...

Restons vigilants pour les droits des femmes, et faisons progresser encore la cause des femmes et ainsi celle des enfants et de l’égalité Le respect, la tolérance, la justice sont ce qui me fondent. La laïcité s’est vu renforcée récemment par la loi sur les principes de la République et de lutte contre le séparatisme".

"Dans les semaines qui viennent je continuerai d’aller à votre rencontre, pour vous écouter, partager la vision que je porte et vous convaincre de faire avancer notre pays avec chacun de nous, pour nous tous et pour les générations qui viendront"

"Gardons nous d’abîmer l’Europe ; elle nous protège et l’a démontré hier et face aux crises actuelles"

"Nous vivons des bouleversements mondiaux, un changement de société. Des transitions radicales mais accompagnées sont nécessaires. C’est le projet de la majorité présidentielle que je souhaite porter avec vous. Gardons nous d’abîmer l’Europe ; elle nous protège et l’a démontré hier et face aux crises actuelles. Elle finance aussi le développement de nos territoires et de l’agriculture.

Le Président Macron a été réélu ; c’est lui qui va mener la politique ; il faut que la Haute-Loire pèse. Face aux dangers que les extrêmes de droite et de gauche font peser sur l’Europe, nos valeurs démocratiques et notre économie, je fonde ma candidature sur la réussite de chacun au bénéfice de tous. Comme le dit Emmanuel Macron : « une France et une Europe fortes et une société plus juste qui relève le défi climatique », c’est ce que je souhaite avec vous, au cœur de la Haute-Loire".

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

4 commentaires

he

mar 10/05/2022 - 14:50

Cécile Gallien propose une candidature centriste ; précisément celle que Jacques Barrot avait personnalisée pendant des décennies et que L.W. a bafouée d'un revers de main pour des ambitions personnelles. Certains habitants de l'Yssingelais ne l'oublient pas. D'autant que L.W. achètent les suffrages par des subventions annoncées aux électeurs par une publicité exagérée bleue mariale en plus.  

li

mar 10/05/2022 - 14:09

Cécile Gallien est une élue qui a fait ses preuves en tant que maire et présidente de l'association des maires de France. Sa candidature est à saluer. C'est une femme courageuse,  qui est modérée dans ses opinions et qui connait parfaitement bien la vie politique altiligérienne, gangrénée par le tout puissant Wauquiez. Il achète les élus à coup de subventions ! Faut résister ! On commence enfin à mieux cerner ses failles, sa mégalomanie et ses magouilles en Haute-Loire. L'affaire des halles en est la preuve probante. Donc bravo Cécile Gallien. Il est temps de revenir à une Haute-Loire centriste quoique marquée à droite mais sans extrémismes. Et merci aux journalistes de zoom 43 qui ont su mettre en avant les manipulations mafieuses de LW sur ses pantins élus au Puy

he

mar 10/05/2022 - 08:05

si les candidats potentiels ont analysé les projections publiées par France Info certains ont du souci à se faire. Pas étonnant que beaucoup de communes voient leur député en place se démener. Pour la Haute Loire je pense que ces projections relèvent de l'utopie. 

ch

lun 09/05/2022 - 16:55

Cécile Gallien est une élue de Haute Loire très respectable. Mais la politique de Macron, nous la rejetons. Nous soutiendrons donc massivement Celline GACON, écologiste validée par la NUPES.