Carte : La Haute-Loire à droite toute après le 1er tour, sauf...

lun 12/06/2017 - 20:17 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Les candidats En Marche et Les Républicains se sont qualifiés dans les deux circonscriptions de la Haute-Loire à l'issue du 1er tour des législatives, dimanche 11 juin 2017.
Plus tranché qu'en France
Notre département se singularise par le large de succès des candidats de la droite (40,9%), qui devancent les candidats La République en Marche (29,48%). Des positions inversées par rapport à la moyenne nationale.

Les deux partis laissent peu de chances aux autres formations politiques. En France, le résultat a été globalement plus nuancé.

Quelques disparités à l'intérieur du département
La grande majorité des communes du département a placé un candidat de droite en tête des suffrages.
A l'exception de quelques bastions macronistes qu'on retrouve surtout à l'Est : dans l'agglomération du Puy, à la frontière ardéchoise mais aussi dans l'Emblavez, fief de Cécile Gallien. La candidate "En Marche" et maire de Vorey-sur-Arzon est arrivée en tête dans sa commune avec 43,75% des voix.

Une seule commune a voté majoritairement pour un candidat de gauche : Saint-Préjet Armandon, qui a placé le candidat "France Insoumise" Lionel Bouton en tête, à 28,81%. Le village s'était déjà distingué aux présidentielles en votant Jean-Luc Mélenchon à 47,05%.

Précision : la carte ci-dessous n'indique pas les résultats du Puy-en-Velay, commune divisée entre les deux circonscriptions. La partie Est de la ville a favorisé Isabelle Valentin (droite et centre), tandis que la partie ouest a voté majoritairement pour Pierre Etéocle (La République En Marche).


Clément L'hôte

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire