Camille Belledent, future Miss Auvergne ?

lun 17/10/2016 - 18:14 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Elles seront 12 jeunes et jolies femmes à convoiter la couronne de Miss Auvergne ce vendredi 21 octobre 2016 à 20h30 au parc des expositions de Montluçon.
Cette année, la Haute-Loire est enfin représentée ; deux jeunes femmes de Haute-Loire se sont portées candidates.
L'une d'elle, Camille Belledent, a répondu aux questions d'Annabel Walker et de Guilhem Baudry, dans les studios d'NRJ Haute-Loire.


Petit questionnaire indiscret
Tes prénoms complets ? « Camille, Marie, Victoria »
Ta taille… sans talons, pas de triche ! « 1,78m »
Ta taille de vêtement (étiquette à l’appui !) ? « 36 »
Ta pointure de chaussures : « 40 »
Dernier diplôme obtenu ? « Le bac L, au Puy en juin dernier »
Si tu es élue Miss France, quel serait ton rêve ? « Créer une association contre la lutte du cancer du sein »
Ton ambition dans la vie ? « Devenir professeur des écoles »
Tu parles forcément bien l’anglais, parles-tu d’autres langues étrangères ? « Oui, je me débrouille en espagnol »
Tes lectures ? « Les classiques de la littérature française et anglaise »
Les pays dans lesquels tu as déjà voyagé ? « L’Angleterre, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, le Danemark et la Grèce »
Tes loisirs ? « La danse africaine et la photographie »
Tes goûts musicaux ? « Le rock et la pop »
Tu joues d’un instrument de musique ? « Non »
Es-tu présente sur les réseaux sociaux ? « Oui, sur Instagram sous camille_bldt, mais pas sur Facebook, je préfère pas »
Enfin, peux-tu citer deux qualités qui te caractérisent ? « Dynamique et éloquente »

Des lustres qu'une Altiligérienne n'a pas atteint la finale nationale
Nous avons contacté Jean-Jacques Sabourin, le délégué Centre Val de Loire et Auvergne pour Miss France, pour savoir de quand datait la dernière élection d'une Miss Auvergne originaire de Haute-Loire. Ayant repris le flambeau il y a six ans, il peut affirmer qu'il n'y en a pas eu ces six dernières années. Et pour cause, "Je me bats depuis des années pour trouver des candidates et des organisateurs en Haute-Loire, confie-t-il, et cette-fois, grâce à M. le maire de Montluçon, Daniel Dugléry, qui a convié la presse régionale, j'ai deux candidates." Et de retrouver une Miss Pays du Velay de 2003, Pauline Abeillon, finaliste au concours national.

Annabel Walker

> Voir les portraits des 12 candidates de la région

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire