"Ça en voix" : interview avec l’ado en pole position

Par A.Wa dim 14/03/2021 - 07:00 , Mise à jour le 14/03/2021 à 07:00

Inès a 17 ans et une voix grave pleine de nuances. Face à elle, la lycéenne aura une trentaine de jeunes motivés pour se hisser en finale du concours de chant du festival « Le Chadron Magique ».

Ils sont 33... 33 jeunes talents pré-sélectionnés pour le Concours de chant "ça en voix" du Festival « Le Chadron magique ». Sur le site de l'École de la nature, vous découvrirez leurs noms à la rubrique "Ça en voix" du festival pour enfants de Colempce. Les cinq premiers voient leurs vidéos relayées (voir ci-dessous).

C’est une adolescente stéphanoise, Inès Clavier, qui fait la course en tête avec une reprise de Renaud. Elle est suivie de Léa Rochon de Monistrol-sur-Loire, de Milana Gorbacheva de Beaumont dans le Puy-de-Dôme, du duo de collégiens rappeurs Bérénice Besson et Florimond Carré du Puy-en-Velay, et de Coline Issartel, également du Puy.

Rencontre avec Inès Clavier

Entre deux cours au lycée Jean Monnet de Saint-Etienne, Inès nous répond par téléphone avec une belle aisance. À bientôt 17 ans (le 8 avril), cette élève de 1ère générale poste des vidéo de chant sur Instagram depuis près de trois ans et sur YouTube depuis un an.
C’est dès l’âge de 5 ans qu’Inès commence le chant avec la chorale stéphanoise « Mômes en chœur ». Elle participe donc à de nombreux concerts en public. Avec sa chorale, elle a aussi enregistré en studio. « On a chanté pour Keny Arkana, la rappeuse marseillaise, et pour Gilles Chovet, un chanteur pour enfants », raconte-telle.
A-t-elle un chanteur ou une chanteuse préféré(e) ? « Non pas spécialement. » Alors un style préféré ? « J’aime la chanson française à texte, plutôt douce, le rap en Français aussi, même si j’aime mieux chanter en Anglais. » 
En faire son métier ? Ça lui plairait mais « je ne me projette pas trop, relativise-t-elle, si déjà je peux en faire sur mon temps libre, ce sera bien ». C’est pourquoi, elle compte entreprendre des études dans le design, la communication, ou la publicité.
Ce concours, elle l’a découvert grâce à une amie qui s’inscrit à divers concours de chant et l’avait repéré sur Facebook. Inès a donc décidé d’envoyer sa vidéo du « Marchand de cailloux » de Renaud, filmée chez elle. Une version très différente de l’originale. La Stéphanoise pensait avoir ses chances mais « quand j’ai vu que j’étais dans le top 5 j’étais super contente ! », confie-t-elle, se disant impressionnée par les autres talents en lice : « Je ne sais pas comment ils ont réussi à nous départager ! ». 
Prochaine étape, un concert privé devant un public de 100 personnes le dimanche 13 juin. Inès sait-elle déjà ce qu’elle chantera ? « Pas encore… quelque chose de nouveau je pense », quand on lui demande si son choix se portera sur l’une des chansons qu’elle a mises en ligne jusqu’à présent.

Sur les 33 pré-sélectionnés, seuls cinq se hisseront en finale. Ils assureront la première partie du concert du festival la samedi 21 août devant 300 personnes, dont une grande partie d’enfants. 

> Les autres dans le top 5

Léa Rochon de Monistrol-sur-Loire, filmée par la section audiovisuel du lycée Léonard de Vinci :

Milana Gorbacheva de Beaumont dans le Puy-de-Dôme :

 

Bérénice Besson et Florimond Carré du Puy-en-Velay :

 

Coline Issartel du Puy-en-Velay :

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés