Brives : la course des filles échappe à l'orage

dim 13/09/2015 - 15:54 , Mise à jour le 13/09/2015 à 15:54

Comme chaque année, la Course des filles édition 2015, a vu son nombre de participantes croître. Cette 8ème course ce dimanche 13 septembre a en effet rassemblé près de 200 inscriptions supplémentaires par rapport à l'année dernière.
Avant la course un traditionnel échauffement énergique de zumba avec Studio fitness était proposé dès 9h30.

Courir ou marcher, un message symbolique de solidarité pour toutes les générations.
Les participantes sont libres de marcher ou courir sur les 5 km du parcours. Dès l'âge de 16 ans il est possible de s'inscrire . De nombreuses femmes viennent avec leurs filles. Comme c'est le cas de Sandrine, maman de Marine 9 ans et de Lola 5 ans, qui témoigne son attachement à cette mobilisation : « J'essaye d'être présente chaque année avec mes filles pour les mobiliser contre le cancer. Depuis qu'elles sont toutes petites elles sont présentes, en vélo comme avant elles étaient là en poussette ! ». Mais aussi Murielle et Patricia, deux amies venues pour la première fois avec leurs filles respectives pour la bonne cause.

La présence de personnes de toute la Haute-Loire
De nombreuses femmes sont venues entre collègues de travail, comme Nadine travaillant à l’Hôpital Sainte Marie: « C'est la première année que l'on vient toutes ensemble, personnellement je venais quand je pouvais car le dimanche je travaille parfois ». Mais aussi les employées du foyer de Meymac du Monastier, des professeurs du lycée Notre-Dame du Château de Monistrol sur Loire ont fait le déplacement pour marcher.

Des dons, un soutien à la Ligue, une véritable aide pour les malades
Divers stands étaient présents pour informer sur le cancer. Nathalie est présente dès les débuts, évoque à quel point cette marche est importante : « Je suis présente depuis le début, j'ai eu un cancer du sein et je suis consciente de l'aide apportée par la ligue, ce sont eux qui m'ont beaucoup aidé pour mes traitements . Il faut se dire que ça n'arrive pas qu'aux autres, ça arrive à des amies, on court pour elles » .

Des nouveautés pour l'année 2015
Les 70 bénévoles ont œuvré aux cotés de la famille Djerdi pour la préparation de près de 850 barquettes de couscous. Les hommes pouvaient acheter un tee-shirt pour soutenir la Course des filles . «  Nous avons légèrement modifié le parcours pour qu'il soit plus fluide. Nous sommes ravies de voir que les filles ont joué le jeu en se pré-inscrivant : ça a beaucoup facilité le travail des bénévoles » nous confie Patricia Bermudez une des organisatrices de l’événement. Egalement un stand montrant le fonctionnement d'un défribrilateur a été installé cette année. Il était tenu par le docteur Michel Viallet.

> Galerie Photos : les groupes

> Galerie photos : sur le parcours

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire