Brives : il y a 35 ans, la Loire marquait les esprits

dim 20/09/2015 - 15:26 , Mise à jour le 20/09/2015 à 15:26

Le 21 septembre 1980 est une date qui raisonne encore dans l'esprit des Atiligériens, mais plus particulièrement dans celui des habitants de Brives-Charensac. Il y a 35 ans, huit personnes, dont cinq Brivois, perdaient la vie. La faute à une Loire capricieuse et imprévisible.

La Loire, un atout pour Brives-Charensac
Lors de la commémoration, Gilles Delabre, le maire de Brives-Charensac, n'a pas manqué de souligner que, malgré ce triste souvenir, le fleuve Loire est un atout pour Brives-Charensac. "Il apparaît magnifique, particulièrement en période estivale, offrant un spectacle fort agréable aux yeux des habitants". Cela dit, ce dernier tient à rappeler que la nature peu à tout moment prendre le dessus en qualifiant la Loire d' "indomptable et fougueuse".

"Nous avons un devoir de vigilance"
Les récents et fréquents incidents météorologiques ont poussé l'Etat à relever ses exigences en matière de prévention, élaborant un PPRI (Plan de Prévention du Risque Inondation) contraignant pour les Brivois. "Nous avons un devoir de vigilance", rappelle Gilles Delabre. "Nous travaillons régulièrement avec le personnel des services techniques de la Ville pour faire face aux pires éventualités" ajoute-t-il.

Une association pour la défense des riverains
A l'issue du discours du maire, une gerbe de fleurs a été déposée devant la plaque commémorative de cette funeste journée. Gilles Delabre a ensuite donné la parole à Georges Pugnère qui a annoncé la création d'une association pour la défense des riverains. Marqués par cet événement, les habitants de Brives-Charensac auront à coeur de s'unir dans le but de défendre leur ville. "Ensemble, nous émettons le souhait de ne jamais revivre une telle catastrophe", conclut le maire.

V.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire