Brives : Des vers, du bleu et de jeunes poètes à La République

Par Nicolas Defay mar 05/04/2022 - 08:00 , Mise à jour le 05/04/2022 à 08:00

Dans le cadre du projet « Bienvenue en poésie », les enfants de l’école brivoise de la République ont découvert la poésie à travers différents auteurs et recueils depuis le début de l’année. Patricia Castex Menier, maitresse des rimes et des mots, est même venue souffler quelques alexandrins aux poètes en herbe. 

Vendredi 1er avril, Patricia Castex Menier, poétesse reconnue, a bravé le froid et les flocons pour rencontrer les enfants de l’école de la République à Brives-Charensac. Auteure de plusieurs recueils dont « Bleu baleine » et « Jardins publics », cette tricoteuse du verbe a répondu avec bienveillance aux nombreuses questions posées par les enfants.

En amont de sa visite, les enfants du CM1 ont pu échanger par mail pour faire plus ample connaissance. Au sein de chaque classe, les petits poètes, avec leur enseignant, ont alors découvert ses écrits. Différents travaux leur ont été proposés comme la lecture de poèmes, des mises en voix, la danse autour du thème de l’eau, des écrits de poèmes « à la manière de … ».

Des mises en scène sur fond de poésie. Photo par La République

« Ce projet a permis de développer le goût pour l’écriture et la lecture poétique mais également de fédérer les enfants à un projet collectif ». La direction de l'école La République

Les CM1 ont ainsi accueilli et échangé avec elle au nom de tous les enfants de l’école. Patricia Castex Menier a découvert les installations artistiques et poétiques réalisées par les enfants et écouter la mise en voix de ses poèmes préparée par les CM1.

"La poésie c'est tout ce qu'il y a d'intime dans tout". Victor Hugo
"La poésie c'est tout ce qu'il y a d'intime dans tout". Victor Hugo Photo par La République

Un cadeau plein de nuances

À la fin de la rencontre, les enfants ont offert une réalisation à la poétesse : un nuancier de bleus mis en songe par leur propre imagination et mis en forme par leurs propres mains. Le titre du recueil « Bleu baleine » les a amenés à décliner toutes sortes de bleus comme le bleu colère, bleu stylo, bleu Mont Mézenc, bleu infini…et même bleu Castex. Un très beau moment chargé d'émotion.

Des bleus tout en vers. Photo par La République

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire