Break dance : la Haute-Loire ''kiffe'' le hip hop

lun 22/06/2015 - 17:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

La « Hip Hop académie » a été créée il y a deux ans seulement. La première année, elle comptait un peu plus d'une vingtaine d'enfants. Cette année, grosse affluence avec plus de 60 enfants inscrits de 6 à 17 ans et plus.
Le samedi 13 juin dernier, le public altiligérien a pu apprécier la virtuosité et surtout le plaisir que chacun de ces jeunes prend à danser et à se lancer des défis (« battles » dans le jargon des initiés) pour accomplir des prouesses d'acrobaties rythmées. La salle Balavoine de Guitard, au Puy-en-Velay, a, en effet, accueilli la seconde édition du Kids battle & Cabaret Break "Festival d'ici et d'ailleurs".

Pour le forage de puits en Afrique
En collaboration avec Production directe, maison de production et de séjours sur les cultures urbaines, la « Hip Hop académie » a organisé une journée de hip-hop solidaire. Avec une participation totale de 224 personnes (danseurs, publics, bénévoles), l'association a reversé un euro de chaque entrée pour le forage de puits en Afrique, ce qui représente 100€, « une petite somme mais nous sommes contents de cette belle journée », se réjouit Victor Moutbeka, le responsable de la « Hip hop académie ».

Plus de 40 participants
La journée a débuté à 14 heures avec des stages de découverte et des initiations « hip-hop, mixage et claquettes » qui ont réuni plus de 40 participants, de tous âges. L'occasion de rappeler que les claquettes sont en quelque sorte l'ancêtre de la danse hip-hop et que l'on peut faire des claquettes sur n'importe quelle musique rythmée et notamment du hip-hop.

----La Haute-Loire compte d'ailleurs le numéro 1 français du kid break dance, en la personne de Damani Dembélé, 11 ans, originaire de Saint-Just-Malmont et s'entraînant à Saint-Etienne. Il devait venir à Guitard ce samedi 13 juin, mais il avait une compétition à Bordeaux.-----Des jeunes de Haute-Loire et d'ailleurs
Puis, à 15 heures, la compétition a commencé. Plus d'une quarantaine de jeunes se sont affrontés sur le dance floor, un contre un, au son de DJ Edwenn aux platines. A chacun d'épater le public en quelques secondes pour remporter les votes à main levée des spectateurs, des autres concurrents et du jury. Les jeunes, répartis en quatre catégories (6-8 ans, 9-11ans, 12-14ans et 15-17ans), pratiquent le la break dance à la « Hip hop académie » au Puy (Taulhac), à la MPT de Brives-Charensac, à Guitard ou à Yssingeaux. Mais certains venaient de plus loin, et notamment de Saint-Etienne et même de Paris, à l'invitation des organisateurs.

> Voir la finale des 12-14 ans avec Killi One (avec le bonnet) du groupe des Flo Killers (Paris) face à Elastoc d'Yssingeaux.

 

----Les gagnants :
6-8 ans Armand
9-11 ans Charline FK
12-14 ans Killi One FK
15-17 ans Killi One-----Rendez-vous ce mercredi à Brives
Tous les participants ont été récompensés. La journée s'est clôturée, à partir de 19 heures, par un cabaret break de sept numéros. « Vu le succès de cette journée, se félicite Victor Moutbeka, nous avons commencé à travailler sur la 3ème édition qui aura lieu en mars 2016 à la Maison Pour Tous de Brives-Charensac ». Mais d'ici là, rendez-vous ce mercredi 24 juin, à partir de 15h30, pour le spectacle de clôture de fin d'année des activités des ateliers théâtre de la MPT de Brives et des cours de la « Hip hop académie ».

Cela vous a donné envie de vous mettre au hip-hop ? Voilà le message de Victor Moutbeka.


Annabel Walker

Notons qu'en avril dernier, les enfants ont pu se perfectionner au slam, beat box, hip-hop, break, mixage, graff, free style... à la Maison Pour Tous de Brives-Charensac dans le cadre de la semaine des cultures urbaines (lire notre article et voir notre vidéo).

  • A venir également

Stage de break dance, claquettes et percussions en tous genres
Les 8 et 9 juillet 2015, de 10 heures à 16 heures, à la MPT de Brives-Charensac.
Le 9 juillet : 16 heures stage graff (10€ l'inscription), puis battles de break dance 1vs1 à partir de 18 heures.
Les percussions : batouca et différents instruments.
Coût du stage : 50€ les deux jours (prévoir la tenue et un pique-nique), 30€ la journée.
Info et inscriptions : 0629181658
Places limitées.
Restitution le 9 juillet à partir de 18 heures en première partie du battle ensoleillé.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire