Braquage manqué : l'agresseur présumé dort en prison

lun 29/12/2014 - 21:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

Le braqueur présumé du bureau de tabac a été présenté devant le tribunal ce lundi 29 décembre dans le cadre d'une comparution immédiate. 

Rappel des faits
C'est le lendemain de Noël qu'un homme fait irruption dans le bureau de tabac " la Cave à Cigare " situé sur le boulevard du Breuil avec une couteau type serpette. A l'intérieur se trouvent le gérant et sa soeur. L'agresseur place son arme sous le cou de la femme en demandant la caisse. Le gérant a réussi à désarmer l'homme mais reçoit un coup de couteau à la main dans la bagarre. Une vitrine ainsi que la caisse enregistreuse sont endommagées. Le braqueur s'enfuit en courant.
Dès le lendemain en milieu de matinée, la police procéde à l'arrestation du suspect. Les policiers retrouvent également un sweat à capuche dans une poubelle se situant entre le bureau de tabac et le domicile de l'interressé.

Il attendra en prison
L'homme explique son acte par un coup de folie initié par le manque d'argent. Il a demandé une expertise psychiatrique. Il dit être dépressif depuis six ans. Le procureur, Jacques Louvier, a demandé à ce que l'homme soit placé en détention provisoire pour avoir la certitude qu'il se présente à sa prochaine convocation au tribunal et pour éviter un nouveau coup de folie. Il aura gain de cause puisque un mandat de dépôt a été ordonné pour ces deux raisons. L'expertise médicale n'a pas été ordonnée.

Le braqueur présumé sera représenté le 26 janvier devant le tribunal du Puy-en-Velay. 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire