Braquage : l'enquête se poursuit

ven 02/05/2014 - 13:59 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Ce vendredi 2 mai, un braquage a eu lieu aux alentours de 10h dans la bijouterie Artéor située à l'angle du boulevard du Breuil et de la rue Porte Aiguière.

Une seule victime
Le bijoutier âgé d'une quarantaine d'années était seul dans le magasin lors de l'attaque. Il a été sévérement blessé au niveau de la face mais ses jours ne sont pas en danger. Il a été évacué sur le Centre Hospitalier Emile Roux du Puy. La substitut du procureur de la République de Haute-Loire, Angélique Depétris, nous a affirmé qu'aucune arme à feu n'est à l'origine des blessures.

Une équipe organisée
Pour l'heure, le nombre d'individus impliqué n'est pas connu mais une chose est sûre : l'action a été commise par plusieurs personnes organisées. En effet, en prenant la fuite à bord d'une voiture, les braqueurs ont lancé des poignées de clous sur le boulevard Saint-Louis  pour ralentir les éventuels poursuivants. Peu d'élèments sont connus, l'impliquation ou non d'armes à feu lors du braquage n'a pas encore été confirmée par les enquêteurs.

Scène gelée une partie de la journée
A priori, aucun préjudice n'a été commis, sous réserve de la vérification du stock. Le commerce est à présent baché pour préserver la scène en attendant l'arrivée du SRPJ (Service Régional de Police Judiciaire) de Clermont-Ferrand, chargé d'exploiter les nombreuses traces. Des témoins sont également entendus dans le cadre de l'affaire.
Les services de gendarmerie et les polices régionales ont été informés; ils sont formés pour se placer aux points de passage de ce genre d'équipe de malfaiteurs. Jeannine Buisson, commissaire divisionaire du Puy, nous a affirmé que tout était en place pour résoudre l'affaire dans les meilleurs délais.

Le Maire du Puy, Laurent Wauquiez, s'est rendu très rapidement sur place alerté par une personne du service technique. Il nous a confié : " L'employé municipale a partcipé à l'évacuation du secteur. Aux vues des circonstances, nous allons bloquer la rue pour facilité le travail des enquêteurs. Le bijoutier s'est défendu, il a été remarquablement courageux ".

Mise à jour vendredi à 18h20
D'après nos sources, la voiture des braqueurs de type Mini aurai été retrouvée sur le secteur de l'agglomération ponote.

Mise à jour samedi à 17h30 
Le bijoutier, vraisemblablement blessé à la tête à la suite d'un coup de crosse, a subi une opération vendredi après-midi, à ce jour, il est toujours au service réanimation.
Lors de l'attaque, un braqueur serait resté bloqué à l'intérieur du magasin à cause du système de sécurité. C'est pour cette raison que ses complices auraient brisé la porte vitrée du commerce à la suite de quoi ils ont pris la fuite. 

Ce fait-divers n'est pas sans rappeler le braquage de la bijouterie Descours en février 2011 qui s'était déroulé dans des circonstances similaires.

E.J. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire