"Bord à Bord" et "Passepoil" aux Journées du savoir-faire d'excellence

sam 13/10/2018 - 19:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

"Bord à bord" et "Passepoil" sacré vocabulaire du tissage. Non, "bord à bord" ce n'est pas qu'une expression marine ! C'est aussi le fait de coudre endroit contre endroit un tissu, sans y ajouter de matière. Quant au "passepoil", c'est une fine bande de tissu que l'on place entre deux coutures. Au détour d'une commande client, nous avons pu entendre les mots "laize" : largeur d’un tissu et "lisière" : bord d’un tissu dans le sens de la longueur. Ces techniques et expressions nous les avons entendues chez D’Ennery, crée en 1946, un des leaders français du textile matelassé. Une couturière nous explique la "pose du biais" technique de rajout de matière, pour habiller, "finir" les bords d'un tissu et le "surfilage", le fait de coudre le bord du tissu pour qu'il ne "s'effiloche" pas. Bref, tels sont les mots du quotidien des mains agiles de cette entreprise.

Des couettes en soie moins chères en France qu'en Chine. "Nous avons réussi à produire des couettes en soie en France moins cher que chez les Chinois." - Nous explique ravi, Geoffroy Millet, PDG de D'Ennery. La ouate est la matière la plus utilisée mais, sont proposées aussi; la laine et la soie. Ce qui est rare car seules 2 entreprises en France sont sur ce secteur. ----

Deuxième édition. Avec l’appui d’Entreprise & Découverte, spécialiste de la filière du tourisme de savoir-faire cette ouverture exceptionnelle au public s’inscrit dans le cadre de la 2e édition des Journées des savoir-faire d’excellence Entreprise du Patrimoine Vivant.

-----

Du sur-mesure pour les clients. Les tissus arrivent à l'usine; la spécificité de cette "Entreprise du Patrimoine Vivant" c'est la confection de matelassage pour les marchés du sommeil et de la décoration (panneaux mureaux, plaids ...). Beaucoup de demandes clients sont rendues possibles par ce savoir-faire traditionnel et d'excellence. Le personnel rend possible les exigences des clients : ces derniers peuvent demander une impression de n'importe quel motif, comme nous l'avons découvert : un logo Spiderman, un Olaf du dessin animé la reine des neiges ... La réalisation d'une pièce mobilise en moyenne 3 personnes : 1 personne pilote et 2 personnes en préparation pour faire les raccords. Ces mains agiles, réajustent et manipulent les aiguilles, les cones de fil, les cocons ...

Un Label d'Etat : Entreprise du Patrimoine Vivant. La Société date de 1936. Le label d'état « Entreprise du Patrimoine Vivant » qu'ils ont obtenu en 2010 et gardé depuis est délivré par le Ministère de l'Economie. D'Ennery l'a obtenu grâce à ce savoir-faire de matellassage est très rare en France (ils ne sont plus que 3 entreprises à le proposer). De plus les créations demandent des gestes et postures spécifiques, ils mobilisent la concentration des ouvriers : calculs de retraits, calculs des plans de coupe. Et la part des travaux manuel est importante. Illustration en vidéo :

----

Du côté des Nouveautés : D'ennery s'est lancé dans la production de cartes IGN sur tissus enduits, et espère pouvoir poposer bientôt le département de la Haute-Loire à la vente. Et pour prendre de la hauteur, et proposer un produit 100% auvergnat ils préparent le lancement d'un planisphère imprimé sur tissu.

----- Ces entreprises du Patrimoine Vivant sont attachées à la transmission du savoir, elles souhaitent rendre les ouvriers polyvalents. Geoffroy Millet l'espère, la découverte de cette industrie fera naître des envies aux étudiants de rêver hors de la haute-couture, pour développer leur savoir-faire en local dans l'industrie textile. A.M.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire