Tous

Blesle

Blesle : que le festival commence

ven 14/08/2015 - 12:10 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Les Apéros Musique de Blesle reviennent pour une 14e édition. Les 14,15 et 16 août, les festivaliers vont pouvoir se régaler avec une programmation variée. Varié, c'est le qualificatif à attribuer à ce festival puisqu'aux Apéros Musique de Blesle, on y écoute un morceau de musique classique en faisant la sieste au Jardin de l'Abbesse, une fanfare tout en ayant les « Pieds dans l'Eau » et pourquoi pas un peu de reggae sur une grande scène amplifiée pendant une soirée au parc de la Chaigne.
Un coup de pouce international...
Pour l'aider dans la préparation, un chantier international de l'organisme Concordia a mis la main à la pâte. En effet, depuis le 6 août, ils sont 12 jeunes venus de plusieurs pays (France, Japon, Espagne, Turquie, Russie, Arménie, Grèce et Corée). Volontaires, ils prêtent main forte à l'association pour mettre en place le festival (décorations...), gérer l'aspect écologique durant les trois jours (toilettes sèches...) ou encore pour participer au démontage.

 

...et local
En plus du chantier, une centaine de bénévoles de l'association a permis, comme chaque année, au festival d'être prêt à temps et de continuer à exister. Ils offrent de leur temps pendant quelques jours ou quelques semaines pour monter les scènes, accueillir les musiciens, proposer des points de restauration aux festivaliers...
Un festival 2.0
Grande nouveauté 2015, il existe maintenant une application Apéros Musique, très utile, elle sera un parfait complément au programme papier en proposant, non seulement les programmes journaliers des concerts prévus, mais aussi une mise à jour permanente des concerts du « Off » qui s'ajoutent au fil de la journée.
Pour trouver un lieu de concert ou un point de restauration ? Aucun problème, l'application Apéros Musique est encore là, grâce à sa fonction de géolocalisation elle guidera les utilisateurs directement sur le lieu de leur choix. 

La programmation complète est à retrouver ici.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire