Bientôt une agglo du Puy élargie à 85 000 habitants ?

lun 11/01/2016 - 18:15 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:38

Chaque année, cette traditionnelle cérémonie change de lieux afin d'offrir un éclairage varié sur divers points de la collectivité que les élus souhaitent mettre en avant. Pour cette année 2016, c'est le centre culturel de Vals-près-le-Puy qui accueillait le rassemblement.
Ce dernier est devenu un équipement communautaire et donc propriété intégrale de l'agglo. Une décison qui émane du dernier conseil communautaire, comme l'a rappelé en préambule Michel Joubert, Président de l'agglomération du Puy : "ne l'était-il pas déjà un peu dans toutes les têtes ?.. Nous ne faisons que mettre le juridique en conformité avec la réalité".

Un risque de doublon entre le centre culturel de Vals et Quincieu ?
Le Président de la collectivité a souligné lors de son discours : "le challenge sera pour nous d'en faire un réel centre de congrès à la dimension de notre agglo. Nous devrons sans doute pour cela le relooker...".
Au micro de Zoomdici, nous lui avons demandé de nous expliquer : pourquoi cet équipement devient communautaire? Puisque vous voulez y accueillir des congrès, n'y a-t-il pas un risque de faire doublon avec la salle Quincieu ? Dans un franc parler qui le caractérise, Michel Joubert répond finalement : "le problème c'est qu'on l'a donc il faut bien en faire quelque chose"...

Contournement, fibre optique, PEI, CFA de Bains, IUT du Puy...
Au rang des chantiers importants sur le bassin du Puy, on peut noter l'inévitable contournement du Puy : "les ouvrages d'art sont en voie d'achèvement", assure Michel Joubert, "les terrassements sont à peu près réalisés", même s'il n'ose pas prendre le risque d'annoncer une date, alors que le chantier a déjà connu moult retards. La dernière annonce faisait état d'une mise en service fin 2017 (lire).
Si le chantier de la fibre optique très haut débit demeure plutôt imperceptible, il continue de progresser, tout comme celui du Pôle d'Echange Intermodal (lire), où une étude de circulation à l'échelle de la zone urbaine sera réalisée cette année "pour mieux appréhender ces évolutions", précise le Président de l'agglo. Le chantier de rénovation du CFA de Bains devrait s'achever en mars prochain, et celui de l'IUT sur le site du Pensio avant l'automne.

Comment orchestrer de façon harmonieuse la fusion des intercommunalités ?
L'un des principaux chantiers de l'agglomération du Puy pour cette année 2016, ce sera de mettre en place la fusion des intercommunalités. Selon le dernier schéma présenté en préfecture, l'agglo du Puy devrait absorber les intercommunalités de Saint-Paulien (les Portes d'Auvergne), de l'Emblavez, de la Chaise-Dieu, et de Craponne. La population administrée passerait ainsi "d'environ 60 000 à presque 85 000", nous indique Michel Joubert.
Comment va s'orchestrer entre chacune des collectivités cette fusion des intercommunalités ?

Laurent Duplomb, maire de Saint-Paulien : l'agglo de Saint-Paulien (les portes d'Auvergne) doit intégrer celle du Puy. Est-ce selon vous une opportunité pour le territoire ? Il y a bien toujours une liberté de choix quand même ?


Sur le front de l'emploi
En matière économique, l'année écoulée aura finalement réservé son lot de bonnes surprises avec la reprise de Merckx par l'entreprise Fareva, "qui va permettre d'assurer l'avenir de ce bel outil de production", estime Michel Joubert ; idem pour la reprise des tanneries par Hermès : "on peut être optimiste pour cette entreprise".
Si on ajoute la maroquinerie du Puy, "dont la construction se termine et dont le recrutement se poursuit", et l'implantation future de Lou Légulice (lire), les nouvelles sont plutôt encourageantes sur le front de l'emploi.

Où en est-on de l'aménagement des zones d'activité ?
Hormis cette fusion des intercommunalités, parmi les principaux chantiers de l'agglomération du Puy en 2016, il y a l'installation des entreprises et l'aménagement des zones d'activité. Où en est-on aujourd'hui ? Est-ce qu'il y a un équilibre territorial dans l'offre foncière proposée par l'agglo ?


Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire