Tous

Dunières

Beaucoup de générosité autour d' Emma à Dunières

lun 02/10/2017 - 01:39 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

Ils sont venus nombreux, ce samedi 30 septembre 2017 à Dunières, malgré une météo plus que capricieuse, pour aider Emma, qui partira subir une opération en Allemagne le 17 octobre prochain.
La journée n'est pas tombée à l'eau
Le programme de cette journée solidaire était chargé en animations diverses : concours de pétanque, jeux de société, démonstration des pompiers, repas servi à midi et le soir (1400 réservations) ainsi que 80 baptêmes motos et side-cars proposés par des motards venus de la Loire et de la Haute-Loire. Une tombola venait également récompenser les participants.
----Animations au profit d'EMMA
8 octobre marche à Beauregard partagée avec le Téléthon
28 octobre marche organisée par les pompiers et le comité des fêtes de Montfaucon
10 mars: concert avec le sosie de Michel Sardou-----Une journée qui compte pour nous
L'échéance de l'opération d'Emma approchant, la solidarité s'est mise en place très rapidement. "On rencontre beaucoup de générosité sur la commune et sur la communauté de communes", s'enthousiasment Richard et Séverine, les parents d'Emma "et ça fait du bien de se sentir soutenus. C'est un gros investissement des bénévoles et c'est magnifique pour une association qui n'a que trois mois d'existence", insiste Richard.
En effet, rien que sur la journée, outre les animations organisées à Dunières, il y a eu aussi un rendez-vous avec le Rotary club le matin et une journée de baptêmes voitures à Lavoûte-sur-Loire organisée par l'association La Trapanelle au profit d'Emma.

I.H.

> Pourquoi Emma a besoin d'aide ?

Une naissance prématurée
Emma a vu le jour au domicile de ses parents il y a six ans, après 32 semaines de grossesse. Les premiers soins n'ont pas pu lui être prodigués immédiatement. Elle a donc souffert d'une insuffisance respiratoire qui a causé des lésions cérébrales irréversibles. La petite fille, souriante et pleine de vie, est donc atteinte aujourd'hui de la maladie de Little, forme de paralysie cérébrale infantile caractérisée par une importante spasticité des membres inférieurs chez le jeune enfant. Après six ans de soins apportés par le Centre d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMPS), les parents ont dû se tourner vers d'autres méthodes.
De très bons résultats pour Emma
Depuis janvier 2016, Emma suit, trois fois par an, une méthode de kinésithérapie qui a fait ses preuves : la méthode CME (Cuevas Medek Exercices), mise en place en Haute-Loire par l'association "Sur les chemins de l'Espoir" en collaboration avec Laetitia, une kiné alsacienne formée à cette méthode. Les parents avouent qu'il s'agit de "la méthode qui a donné le plus de résultats sur Emma jusqu'à présent". C'est suite à un échange avec la professionnelle venue d'Alsace que les parents ont eu connaissance d'une opération pratiquée en Allemagne et en Amérique et qui pourrait aider Emma à devenir plus autonome. En effet, la SDR (Selective Dorsale Rhizotomie) peut réduire les risques de déformation de la jambe dans la croissance des enfants en coupant les nerfs qui causent la spasticité et en aidant à prévenir le muscle de se resserrer à nouveau. Malheureusement, le coût de cette opération s'élève à 16 000€ et n'est pas pris en charge par le système français. C'est ce qui a poussé les parents à créer l'association.
Permettre à Emma d'être autonome
"Nous avons créé l'association pour permettre à Emma d'être autonome", nous confie Richard, son père. "Pour l'instant, notre fille est limitée, mais dans le temps elle ne le sera plus. L'association va nous permettre de financer l'opération et la rééducation nécessaire après celle-ci. Si Emma récupère entièrement et n'en a plus de besoins, elle servira à d'autres enfants".

Pour aider Emma: Ensemble Marchons pour un Meilleur Avenir (E.M.M.A.)
4 Les Balcons de Malataverne
43220 Dunières
Téléphone : 06-07-70-86-54
Email : associationemma43@gmail.com
Suivre l'association sur facebook

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire