Tous

Barges

Barges : une randonnée VTT dans la bonne humeur

mer 27/05/2015 - 13:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

La météo étant idéale, dès 8h30, le départ pour les deux plus grands circuits était donné par Guy Hilaire, maire de Barges. Les plus courageux s'élançaient pour une balade de 33 ou 43 kilomètres. Aucun classement n'était prévu, les participants étaient venus pour le plaisir et la découverte. Ils n'ont pas été déçus, les tracés proposés offrant de magnifiques points de vue et des difficultés appréciées par les adeptes de ce sport. Le ravitaillement, au pied du château d'Arlempdes tombait donc à point nommé pour reprendre des forces. Pour satisfaire tout le monde, des parcours de 6 et 17 kilomètres étaient également proposés.
Les organisateurs avaient pensé à toute la famille car une randonnée pédestre était aussi mise en place avec l'association Tourisme en Pays de Cayres-Pradelles. Une trentaine de personnes a donc pris la direction du Mont Tartas pour s'offrir une vue imprenable sur les alentours. Les adeptes de la marche ainsi que les conjointes des vététistes ont apprécié cette randonnée.

Malgré quelques détours pour certains, tout le monde était de retour à la salle polyvalente aux alentours de 13h. La bonne humeur régnait et les plateaux repas concoctés par Martine Hilaire permettaient de conclure la matinée dans la convivialité.
Le rendez-vous est donné pour l'année prochaine et une troisième édition.

Deux passerelles inaugurées
La manifestation du 24 mai a également permis d'inaugurer les passerelles mises en place en 2013 par la Communauté de Communes et conçues par les entreprises Jardin et Paysage et Chacornac
Celles-ci ont été empruntées par les vététistes et leur ont permis de franchir la Méjeanne et la Langougnole, deux rivières du territoire.

Les passerelles sont situées à proximité de St Arcons de Barges et de Lafarre et ont coûté respectivement 29 500€ HT et 25 000€ HT. La première située sur un itinéraire de petite randonnée, elle a été subventionnée par le FEADER à hauteur de 7500 € HT et à hauteur de la même somme par le Département de la Haute-Loire au titre de Respirando. Celle de Lafarre a été subventionnée à hauteur de 11 000€ HT par le programme LEADER et à hauteur de 7 825€ HT par le Département de la Haute Loire au titre du CG2D.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire