Bac philo: ''Facile'', ''Mitigé'', ''Stressant''...

mer 17/06/2015 - 19:00 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

Ils sont 1 153 élèves à passer le bac général en Haute-Loire cette année. Comme tous les autres candidats répartis à travers la France, ce mercredi 17 juin 2015, de 8 heures à 12 heures, ils ont tenté de philosopher. Parmi les sujets proposés : « l’artiste donne-t-il quelque chose à comprendre ? » ou bien « suis-je ce que mon passé a fait de moi ? »...*
Victor Barreyre (S), Margaux Fraissange (S), Gabriel Jouve (ES), Indiana Rey (ES), Loïc Sagnard (L) et Chloé Chavanol (S) sont élèves au lycée Simone Weil du Puy.
Comment se sont-ils préparés ?

Alors confiant ou pas confiants ? Ils ont confié leur ressenti à la sortie de l'examen.


Comment voient-ils la suite des épreuves ?


Dans l'après-midi, c'était au tour des 350 élèves en bac technologique de Haute-Loire de plancher, toujours en philosophie. Sans oublier les 454 candidats en bac pro. Et les 2 424 élèves de premières qui passent les épreuves anticipées du bac (général et technologique).
Tous ces candidats inaugurent une nouveauté cette année : une semaine d'examens entrecoupée d'un week-end pour une pause à mi-parcours des épreuves écrites.
 
L'an dernier, 93,9 % des candidats de Haute-Loire ont été admis en général, 93,7 % en technologique et 87,4 % en bac pro.
Reste à croiser les doigts pour tous les 685 000 candidats de France, toutes filières confondues.

S.J., L.-A. D et A.W.

  • * Les sujets du bac philo cette année

Les sujets en série L

- "Respecter tout être vivant, est-ce un devoir moral ?"

- "Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?"

- Les élèves peuvent choisir de commenter un texte de Tocqueville ("De la démocratie en Amérique").

Les sujets en série S

- "Une oeuvre d'art a-t-elle toujours un sens?"

- "La politique échappe-t-elle à l'exigence de vérité ?"

- Les candidats peuvent aussi choisir le commentaire de texte : un extrait d'un ouvrage de Cicéron, "De la divination". 

Les sujets en série ES

 - "La conscience de l’individu n’est-elle que le reflet de la société à laquelle il appartient ?"

- "L’artiste donne-t-il quelque chose à comprendre ?"

- Le commentaire de texte porte sur un extrait du "Traité théologico-politique" de Spinoza.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire