Avec ce Vercingétorix revisité, la classe musée du collège ponot récompensée

ven 08/03/2019 - 17:38 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

"Au CDI, on est abonnés et il y a toujours des activités en lien avec le domaine artistique", nous explique Rachel Gagnaire, documentaliste au collège Jules Vallès et en charge de la classe musée du collège Jules Vallès du Puy, un dispositif unique en France.
Elle a aussitôt proposé au service éducatif du musée vellave de participer à ce concours et c'est ainsi que le thème « Photographie un tableau vivant » a beaucoup inspiré les 14 collégiens et leur professeur, qui remportent le prix « Classe » pour leur réinterprétation du tableau de Lionel Royer : « Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César» ambiance Star Wars. Le détail des résultats des autres catégories est à retrouver ici.

"Avec Star Wars, on a quand même des parallèles"
L’objectif était de s’approprier une œuvre d’un musée et se photographier avec. Les élèves de la classe musée du collège Jules Vallès ont choisi le tableau « Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César » de Lionel Royer, en modernisant fortement les personnages et l’époque en proposant le thème de Star Wars. "Il fallait que ce soit un tableau céléèbre et les photos devaient être soit surprenantes, soit ressemblantes", explique la documentaliste.
"On a consacré une séance au choix du thème", poursuit-elle, "et ce sont les élèves qui ont soufflé l'idée". Anakin, Maître Obi One Kenobi, Dark Vador, Maître Yoda, Princesse Leïa sans oublier les clônes sont immortalisés devant le tableau du peintre Royer, rejouant la scène version 2019 ! "Avec Star Wars, on a quand même des parallèles", explique Rachel Gagnaire, "deux clans qui s'opposent, des vainqueurs et des vaincus, ou encore des personnages emblématiques comme Dark Vador ou Luke Skywalker".

Deux projets divers pour les grands et les moins grands
Le travail s’est déroulé sur trois séances. Les élèves ont tout de suite pensé au tableau mettant en scène la capitulation de Vercingétorix. Les échanges ont porté sur la lecture des personnages principaux et secondaires lors de la première séance.
Leur professeur leur a demandé « Qu’aimeriez-vous en faire ? Le détourner ? ». Les plus grands ont proposé Star Wars. Les plus petits ont proposé de rejouer la scène habillés en Gaulois et en Romains. N'étant pas assez nombreux pour reconstituer le tableau, ils ont complété avec des soldats romains et des prisonniers gaulois.

"La confection d'un vaisseau spatial pour reproduire la monture de Vercingétorix"
La deuxième séance a été consacrée à la fabrication des costumes : genouillères, boucliers réalisés en carton et en bois puis peints dans l’atelier jeune public du musée Crozatier, avec l’aide des agents, mais aussi trouver des sabres lasers. Les masques ont été financés grâce à l’Association des Amis du Musée Crozatier.
La troisième séance fut dédiée à la pose, immortalisée par l’appareil photo puis envoyée au magazine Le petit Léonard. "Il a fallu faire appel à leur créativité", relève la documentaliste, "avec notamment la confection d'un vaisseau spatial pour reproduire la monture de Vercingétorix".

Quelles vertus pédagogiques ?
Cette action a déjà permis "l'étude du tableau", nous répond Rachel Gagnaire, "sa composition et sa recontextualisation au XIXème siècle, avec le héros du roman national". Le travail, effectué en groupe, a également reposé sur une activité manuelle, avec de la découpe et du dessin, mais aussi la reproduction de symboles. "La créativité et la débrouillardise", sont également citées par la responsable de la classe musée, mais c'était "quand même une activité avant tout récréative", conclut-elle.

Abonnement, livre et poster en récompense
Tout le monde croyait en leur chance de gagner un prix et c’est bien ce qui s’est passé en remportant le prix « Classe ». La bonne nouvelle est arrivée dans le numéro de février.
Julie Chappuis, Jules Seitz, Mila Trayssac, Gaspard Trayssac, Noan Saulnier, Noa Pazienza, Léo Gimbert, Lohan Jeambrun, Aurèle Joblet,Tristan De Vos, Pedro Besse, Mathilde Titaud, Eloïse Dumas et Nathan Vigouroux gagnent un abonnement d’un an au magazine, un livre Mission photo, éditions Eyrolles ainsi que la photo réalisée en poster A3.

La classe musée est unique en France
Depuis trois ans, à l’initiative du collège Jules Vallès et du musée Crozatier, une classe musée a vu le jour. Elle est unique en France. Une convention de partenariat lie donc le collège et le musée Crozatier. Leur professeur-documentaliste, Rachel Gagnaire, également professeur correspondant au musée pour créer des actions à destination de tous les collégiens du département de la Haute-Loire, anime les séances de travail.
Les jeunes, passionnés par l’art, sont sélectionnés sur leurs motivations. Deux groupes existent, d’un côté les sixème et de l’autre les cinquième, quatrième, troisième.
A raison d’une heure par semaine, le vendredi pour les plus jeunes et le mardi pour les plus grands, les élèves étudient l’art en général et les œuvres du musée Crozatier, en particulier présentées dans un cadre fraîchement rénové.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire