Aux portes de la Haute-Loire, l'ambiance du Tour comme si vous y étiez

dim 19/07/2015 - 20:56 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Le col de Bez (1 223 m), dernière épreuve avant l'impressionnant col de la Croix de Bauzon (1 308 m) en Ardèche et une ambiance du tonnerre ce dimanche 19 juillet 2015. Les passionnés du Tour se sont rassemblés sur le bord de la RD 19 pour partager de bons moments, s'amuser en présence de la caravane et parfois même... pour regarder passer la course.

Romain Bardet a la cote !
Les spectateurs ne parlent que des coureurs français notamment de Bardet et Pinot. Beaucoup de supporteurs sont venus de Haute-Loire et tous sont très fiers de celui qu'ils appellent " l'enfant du pays ". Le Brivadois Romain Bardet a vu la victoire lui échapper de peu ce samedi 18 juillet. Si le coureur de l'équipe savoyarde AG2R-La Mondiale a fait une croix sur le classement général, ciblant les journées pour décrocher une victoire d'étape sur les parcours montagneux, son public, lui, reste plus que tout positif. " Il va faire quelque chose cette semaine ", confie Thierry, venu de Monistrol-sur-Loire spécialement pour le jeune homme de 24 ans originaire de Paulhac. Quelques mètres plus bas, " Romain, ça va BARDET " est écrit sur la route par de jeunes passionnés.

Passer à la télévision et avoir des goodies
La traditionnelle caravane du Tour était très attendue. Goodies, musique et bonne humeur...de quoi ravir les spectateurs. Lilian, un Stéphanois de 28 ans, est venu avec un but : repartir avec le plus de cadeaux possibles. Pour d'autres, leur défi du jour, c'est de passer à la télévision comme pour Clara et Morgane, 19 ans. Alors pari réussi ? " France télévision nous a filmées mais on ne sait pas si ce sera diffusé. On va retenter notre chance quand les hélicoptères vont survoler la zone ", expliquent-elles.

Des heures d'attente pour quelques minutes d'euphorie
Avant de voir passer les coureurs, il faut passer le temps. On se rencontre, on rigole ensemble, on analyse le Tour. Certains habitués des routes ont sorti tables et chaises pour faire des jeux de cartes, une radio posée non loin pour suivre le déroulement de la course. " Il y a une échappée avec Pinot ", s'écrit un jeune homme, déclenchant une vague de commentaires sur le bord de la route. Les minutes sont interminables mais le premier groupe de cyclistes avec notamment Thibaut Pinot arrive avec 2'11'' d'avance sur le peloton sous les applaudissements et les cris. C'est donc ensuite au tour du peloton, où se trouve Romain Bardet, puis du groupe de retardataires avec Jean-Christophe Péraud.

Après ces quelques minutes de folie, c'est déjà la fin. Tout le monde remballe et prend la direction de sa voiture. Quelques courageux repartent naturellement... en vélo sous les encouragements des autres spectateurs.

Retour en images


Résultat de Bardet
Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) finit finalement à la 39ème place de l'étape, sans retard sur le vainqueur, l'Allemand André Greipel (Lotto-Soudal). L'Altiligérien reste 12ème au classement général avec 13'10 sur le maillot jaune, Chris Frrome (Sky). A ce stade du Tour, Romain Bardet a fait une croix sur le classement général. ui qui avait terminé 6ème l'an dernier comptait finir dans le Top 5. Aujourd'hui, il cible les journées restantes pour tenter de décrocher une victoire d'étape. Après deux tentatives où il a terminé 3ème, le grimpeur compte beaucoup sur les Alpes.

Justement, ce lundi 20 juillet, les coureurs partiront de Bourg-de-Péage (Drôme) pour rejoindre Gap (Hautes-Alpes) 201km plus loin, avant une journée de repos.

E.J.

Le député-maire du Puy-en-Velay, secrétaire général du parti Les Républicains et candidat à la présidence de la Région Rhône-Alpes Auvergne, affiche son soutien à Romain Bardet sur les réseaux sociaux.

Une escale du #TourDeFrance, une belle énergie motivante et inspirante, en espérant une victoire de @romainbardet dans les Alpes

— laurent wauquiez (@laurentwauquiez) 19 Juillet 2015

Voir la galerie photos Le Tour de France au col de l'Escrinet, en Ardèche

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire