Auvergnate Extrême : ''Tu veux connaître tes limites''

sam 10/10/2015 - 22:40 , Mise à jour le 10/10/2015 à 22:40

Damien, 29 ans, de Saint-Etienne, tout comme les quelque 2 200 autres inscrits, est venu crapahuter à Saint-Paulien, ce week-end, pour la 3ème édition de l’Auvergnate Extrême. « Ce qui est fait aujourd’hui, c’est super ! 2 200 inscrits à ce matin, 170 bénévoles répartis sur les différentes zones du parcours dans la joie et la bonne humeur, tout est réuni pour un super week-end sportif ». David Carbonelli, de l'équipe organisatrice, est aux anges pour cette concentration de sportifs de l’extrême, amateurs comme professionnels.
Par vague, les participants partent au choix pour 8 ou 13 kilomètres. Boue, eau glacée, cordes et autres palissades à franchir sont au rendez-vous. « Ce que j’ai trouvé le plus dur, ce sont les montées et le passage des cordes », confie Emmanuel, le premier arrivé de la première vague, « mais c’est top ».
« On essaie de tout faire »
« Pour cette édition, on est monté d’un cran dans la difficulté des obstacles et dans le nombre de participants. Ce qui se passe ici, c’est bien pour Saint-Paulien, c’est bien pour le département », poursuit David Carbonelli. Cette année, la course est qualificative pour le championnat du monde de course d’obstacles, mais pas seulement. Elle reste pour les amateurs un moment de convivialité où l’entraide et les encouragements sont les moteurs de la motivation à se surpasser. Pour Emilie, « on essaie de tout faire et on nous pousse à tout franchir, mais si on n’y arrive pas, c’est pas grave. L’essentiel n’est-il pas de participer ? ».
Dimanche matin, les compétiteurs se sont élancés à leur tour pour aller chercher la place qualificative au championnat du monde de course d’obstacles. Ils ont laissé de nouveau la place dans l’après-midi aux amateurs qui continuaient encore de s’inscrire ce samedi matin.

T.R.

> Voir les résultats des compétiteurs

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire