Audiences radio en Haute-Loire : qui écoute quoi ?

ven 25/07/2014 - 13:41 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:07

Chaque été, les audiences radio par agglomération et département sont dévoilées par Médiamétrie. La période de référence va de septembre à juin de l'année suvante. L'objectif est de cerner les habitudes d'écoute. L'été trop atypique est donc exclu, comme l'a été cette année la période de confinement (du 17 mars au 11 mai 2020).
Cette publication annuelle est un baromètre important pour les stations implantées localement. Au cours de ces dix mois, l'institut de sondage des médias a interrogé 492 personnes de 13 ans et plus sur la Haute-Loire, en respectant les proportions de la population (sexe, âge...).

Le média radio en général
Après avoir connu une baisse en 2018/2019, l'audience du média radio en général est repartie à la hausse avec 79,1% des Altiligériens (contre 77%) qui déclarent écouter la radio chaque jour. Pas de différence entre les hommes et les femmes. Les plus de 50 ans sont 74% à l'écouter chaque jour, contre 84% pour les moins de 50 ans.

Le trio de tête bouge un peu
Pas de changement majeur dans le paysage. Les positions bougent un peu mais on retrouve sensiblement le même classement d'une année à l'autre, les quatre premières réalisant plus de la moitié de l'audience globale. Les habitudes des auditeurs sont donc bien ancrées.
NRJ Haute-Loire (qui fait partie localement du même groupe que Zoomdici.fr) demeure la radio la plus écoutée dans le département avec 17,5% d'audience cumulée, traduisant une légère progression de 0,5%. Trois points derrière, on retrouve France Inter qui redevient la seconde radio avec 14,6% (+3%), puis RMC, stable à 12% qui justement cède sa place à France Inter. Europe 1, quatrième, reprend des couleurs à 8,7% (contre 6,1%).

Les programmes locaux
De ce trio de tête, seule NRJ Haute-Loire propose un programme local réalisé sur place, dans ses locaux du Puy-en-Velay, faubourg Saint-Jean.
Parmi les autres stations proposant des programmes locaux, Virgin radio (en partie à partir de Clermont-Ferrand), en baisse, réalise 4,1% d'audience, Scoop (qui émet depuis Saint-Etienne) obtient 8,2% avec une baisse de 2 points, France Bleu (qui émet depuis Saint-Etienne ou Clermont-Ferrand) perd 1,1 point pour se situer à 1,5% d'audience cumulée, Radio Craponne (associative) 1,2%, RCF Haute-Loire (associative) à 1% d'audience et enfin FM43 0,2%.

Note : Zoomdici.fr et NRJ Haute-Loire font partie du même groupe au Puy-en-Velay.

> Voir l'évolution sur les trois dernières années :

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire