Auberge de l'Arrestadou : Bienvenue chez eux !

lun 03/04/2017 - 12:22 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:45

Jérôme et Fabien sont originaires des départements limitrophes de Haute-Loire : l'un limite Lozère et l'autre limite Ardèche. Ils ne connaissaient pas la commune du Bouchet Saint Nicolas auparavant ; ils tenaient un commerce sur le bassin du Puy-en-Velay.
En mars 2015, ils décident de tout plaquer pour redémarrer à zéro leur vie professionnelle en reprenant l'Auberge de l'Arrestadou en location-gérance.

Des débuts compliqués
Un démarrage qui fut très compliqué pour donner une nouvelle image de l'Auberge qui était quasi à l'abandon depuis un an avec, en plus, l'appréhension de se faire accepter par la population du village.
Un accueil qui s'est avéré finalement très chaleureux, les garçons nous le disent : "maintenant on en repartirait pas !".
Petit à petit, la réputation et le bouche à oreilles font leur chemin avec un taux de remplissage en constante augmentation. Ouverture : 7 jours sur 7 de mai à fin août, en réservation les week-ends et fermeture annuelle en janvier.

Une participation surprise
Pour la petite histoire, c'est Fabien qui a eu l'idée de s'inscrire à l'émission sans en parler à Jérôme.
Un matin la production appelle l'Auberge. C'est Jérôme qui leur répond, pensant que c'est une erreur celui-ci commence par décliner l'invitation mais Fabien le rattrape au vol et la suite, vous l'avez découverte sur TF1.
Jérôme et Fabien se sont donc pris au jeu et racontent leur expérience :
Le tournage a eu lieu en octobre 2016. Une équipe de tournage vient d'abord en repérage pour filmer l'Auberge, les chambres, etc. Puis s'enchaînent deux jours de tournage dans le lieu même des participants.
L'occasion pour les garçons de remercier Christian Dolmazon qui, pour l'occasion, a mis a leur disposition ses chiens et son temps personnel pour proposer l'activité "Cani rando", bien appréciée des hôtes (voir l'émission dédiée à l'auberge mercredi dernier).

Une belle expérience
Jérôme et Fabien souhaitent garder de cette expérience des souvenirs positifs. Ils ont croisé, pour la plupart, des personnes humaines avec qui ils garderont contact, exception faite pour Agnieszka et Cédric, les gagnants de cette semaine de jeu avec qui un différend s'est installé lors de la notation.
Ils ont aussi découvert différentes manières de travailler et de jolis coins de France. Jérôme confie que dans leur métier "c'est toujours bon d'avoir quelques critiques constructives pour pouvoir améliorer certaines choses ".

Des retombées en nombre
Des retombées, ils en ont eu. D'ailleurs, ils ne s'attendaient pas à en avoir autant. Beaucoup d'appels de toute la France, même de Belgique. Des félicitations de proches mais aussi d'inconnus et de nombreux spectateurs, des encouragements en masse et déjà de nombreuses réservations pour les vacances d'avril jusqu'à cet été.
Jérôme et Fabien ont également enregistré plus de 7000 visites le jour même de la diffusion sur leur site internet.

Des perspectives d'avenir
Dans un futur proche, Jérôme et Fabien envisagent la possibilité d'acheter l'auberge et de perpétuer les soirées à thèmes et quelques concerts, l'échange avec les habitants de la commune et l'ouverture aux autres (visiteurs, randonneurs, vacanciers...).
L'occasion aussi de remercier les différentes personnes ayant contribué à la réussite de ce projet dont la population de la commune du Bouchet Saint Nicolas et en particulier "les jeunes" qui apportent une véritable énergie à l'endroit.

M.G.

Voir la finale de vendredi soir :

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire