Au Puy et à Brioude, l'orientation jusqu'au bout de la nuit

lun 17/02/2014 - 18:58 , Mise à jour le 26/11/2020 à 17:49

Le 24 février prochain à la salle polyvalente de Brioude et le 27 février au Centre culturel de Vals-près-Le-Puy, l’édition 2014 de la Nuit de l’orientation prévoit d’accueillir 1500 visiteurs en quête de renseignements sur leur avenir.

Quatre pôles d’accueil proposés
Pour accompagner les collégiens, lycéens, étudiants et informer leurs parents, les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) organisent depuis 8 ans, dans toute la France, les Nuits de l’orientation. Pour la Haute-Loire, c’est la cinquième année. L’objectif ? Aborder les questions d’orientation nécessaires à tout étudiant « sans stress ». L’originalité de cet évènement repose sur son organisation en quatre espaces. Un premier espace « pro » permettra de découvrir différents secteurs d’activités et métiers, avec en son sein un « pôle industrie » dans lequel des démonstrations d’une imprimante 3D et d’un robot assureront l’animation. Un espace « multimédia » proposera aux jeunes de tester leur personnalité sur le logiciel Inforizon et de découvrir quel métier est fait pour eux. L’espace « orientation » permettra de rencontrer des conseillers d’orientation psychologues du Centre d’information et d’orientation (CIO) et, enfin, un espace animation proposera plusieurs activités de détente (magie, mini-concerts, cirque, exposition, hip hop, caricature, etc.).

1500 visiteurs attendus
En 2013, ils étaient entre 1200 et 1500 à venir faire un tour entre les différents stands de la Nuit de l’orientation. Cette année, l’équipe organisatrice de l’évènement - la CCI, le C3E (Comité éducation économie emploie) du bassin du Puy, le CLEE (Comité local école entreprise) de Brioude et la Chambre des métiers de Haute-Loire - n’en attendent pas moins et ont fait les efforts nécessaires pour satisfaire ces visiteurs. Pour cette édition 2014, plus de 100 professionnels seront présents avec un accent mis sur des métiers industriels représentant les filières présentes sur la Haute-Loire : le plastique, le textile, l’emballage, la mécanique, l’aéronautique ou l’agro-alimentaire. Les métiers d’art seront également représentés, pour la première fois, parmi les professionnels présents les 24 et 27 février.

Entre 35 et 40 étudiants du BTS Communication de Saint-Jacques-de-Compostelle et de terminale « mercatique » du lycée Simone Weil seront présents pour faciliter l’accueil des jeunes étudiants et les orienter vers les différents stands susceptibles de les intéresser. L’IFP de Bains réaliser et servira, avec ses élèves apprentis, le buffet de clôture.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire