Au pied du Mézenc, le Fin Gras en fête ce week-end

mar 27/05/2014 - 19:22 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Cette année, c’est au pied du Mont Mézenc, dans le village des Estables, que la Fête du Fin Gras installe chapiteaux et banderoles : habitants et associations y concoctent une édition 2014 haut perchée. La commune la plus haute du Massif Central, nichée sur les contreforts du Mézenc, point culminant de la Haute-Loire et de l’Ardèche (1754m), se situe en plein cœur de l’aire de production de l’AOC Fin Gras du Mézenc. La Fête du Fin Gras, un événement que les Estables avaient déjà accueilli en 1998 – à ne pas confondre avec la « Foire Grasse », célébration que la commune accueille chaque année au mois de mars.

Le Fin Gras, ce n’est que pendant cinq mois
Le Fin Gras du Mézenc, c’est avant tout un élevage bovin reconnu par une AOC en 2006 puis une AOP en 2013. Des bœufs et génisses élevés exclusivement sur les hauts plateaux du Mézenc, à plus de 1100 mètres d’altitude, nourris avec une herbe d’une riche en fleurs par des éleveurs passionnés qui perpétuent un savoir-faire ancestral : un engraissement hivernal au foin, distribué à volonté. Résultat : une viande au goût persillé qui ne se consomme que de février à juin. « Une bête née et élevée sur le massif de Mézenc, nourrie au fourrage produit sur le massif du Mézenc et engraissée pendant l’hiver avec le meilleur foin que nous avons dans la grange », nous expliquait Bernard Bonnefoy, président de l’association Fin Gras du Mézenc lors de notre dernière rencontre.

Une fête « des villes et des champs »
Fête de clôture de la saison de l’AOC, la fête du Fin Gras du Mézenc célèbre le printemps et l’ensemble du massif. Réjouissance itinérante, elle investit, tous les premiers week-ends de juin, tour à tour chaque village de l’aire de production de l’AOC. Une année en Ardèche, une année en Haute-Loire, pour permettre la découverte des différents visages de ce terroir : les villages, acteurs et paysages de ces terres de caractère. « À la croisée des Arts et du terroir, des plaisirs de la bouche, de la découverte de l’élevage, des jeux, spectacles et autres fanfaronnades, c’est une fête pour tous, des villes et des champs », explique Marie Ollagnon de l’association.

Ce samedi 31 mai, à la Maison du Fin Gras à Chaudeyrolles, un barbecue est organisé en guise d’ouverture de la fête. Mais la véritable célébration commence le lendemain, aux Estables donc, avec diifférentes animations de 9h30 à 19h30.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire