Arts de scène et spectacle vivant international au Puy

lun 07/05/2018 - 16:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Une magnifique soirée de spectacle d'ouverture s'est déroulée le samedi 5 mai au théâtre municipal du Puy avec Maïak par la compagnie CEH de St Petersbourg (Russie), accompagnée d'un "Street Artist" originaire du Pérou.
Cette troupe de professionnels a presenté la révolution dans l'art : de la musique, de la poésie et de la peinture ; dans des improvisations sur scène et des coordinations entre trois artistes.

Une histoire de vaillance, d'humanité, de douleur, de victoire commune et surtout d'amitié
La soirée s'est prolongée avec la compagnie "Tels Quels" Ecole Cousteau St Petersbourg dirigée par Anastasia Ozerova qui à présenté " Un ciel, Une Victoire " reflétant pendant la 2ème Guerre Mondiale une histoire de vaillance, d'humanité, de douleur, de victoire commune et surtout d'amitié qui dure jusqu'à nos jours au sein d'une unité d'aviation envoyée en 1942 par le General De Gaule sur le front de l'Est.
Suivie par une création collective de la troupe compagnie Alpaga de T'es Art dirigée par Fred Maillot et Orlane Monin présentant les " Mecka du Coeur ", histoire d'une jeune fille qui survie grâce à des humanoïdes crées pour lui transmettre la vitalité au coeur.

Encore des compagnies russes, italiennes et françaises
La soirée s'est clôturée avec le collectif Jacques a dit (Le Puy en Velay) dans la pièce "Bonne à rien" inspirée de l'oeuvre de Jean Genet "Les Bonnes", remis au goût du jour par la création collective dirigée par Orlane Monin.
Cette première rencontre se poursuit jusqu'au 9 mai au Centre Pierre Cardinal avec l'intervention des compagnies Russes : Les Rayons (Moscou) ; L'Ecole 1950 (Moscou), La Cie Monpassier ( Zaretchny ), Italienne Associazione Culturale i Doc (Naples) et Françaises association "T'es Art" : les Pacap 2 et les Karamissous, et des ateliers dirigés par des professionnels du spectacle vivant.

Prochainement les différentes troupes présenteront leur villes d'origine à travers des focus.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire