Tous

Alleyras

Alleyras : contrat rempli avec la réouverture de la RD 40 ce mercredi

mer 18/11/2015 - 13:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

Depuis les deux éboulements du printemps dernier à Alleyras, la départementale 40 et la voie ferrée sont coupées à la circulation. Les acteurs du dossier se renvoyaient la balle depuis sept mois.
Non seulement la circulation y était coupée mais la sécurité n'était pas assurée pour y effectuer les interventions nécessaires à sa remise en l'état. Un huissier de justice avait été mandaté par le Département de la Haute-Loire pour faire évoluer la situation de la RD 40. Mais cette intervention n'avait pas vraiment permis de débloquer le verrou de ce dossier.
Entre les terrains privés gérés par leur propriétaire (WWF), la RD 40 gérée par la collectivité et la voie ferrée qui appartient à la SNCF, chacun se renvoyait la balle... et le déblaiement de la route était toujours au point mort. Début août, le Collectif des Usagers des transports du Haut-Allier avait pris le relais : ils étaient entre 250 et 300 à attendre le train, les bras chargés de valises, de parasols, d’animaux de compagnie… un mouvement de protestation pour dénoncer l’inaction du Département de la Haute-Loire et de WWF vis-à-vis de l’éboulement sur la RD 40 et la voie ferrée.

Ancrer un massif de 450 m3
Ce mercredi 18 novembre, "dans les délais et grâce à la bonne coordination et aux efforts de chacun des partenaires", soulignent les différents acteurs, le groupement de commande réunissant le Département de la Haute Loire, SNCF Réseau, la fondation WWF et la Préfecture annonce la réouverture à la circulation de la RD40 ce mercredi en fin de journée.
Pour mémoire, les travaux réalisés par l’entreprise GTS retenue par le Groupement ont débuté le mercredi 7 octobre pour une durée de six semaines et ont permis de purger les blocs les plus instables, d'ancrer un massif de 450 m3 à grâce à 45 ancrages, ce qui représente un linéaire de forage de 300 m, mais aussi de déblayer 210 m3 de matériaux stockés sur la route départementale (travaux réalisés par l’entreprise Pal Yves). Ces travaux ont également permis de nettoyer le talus en aval de la route avec une pelle araignée.

Un planning respecté
Malgré deux journées classées intempéries, un vol de matériel sur le chantier et des contraintes techniques difficiles, le planning des travaux a pu être respecté. Pour le Groupement, "ce respect des délais était primordial afin de rendre le plus rapidement possible la route aux usagers, aux habitants d’Alleyras et de tout ce secteur du Haut-Allier très impactés par cet éboulement".
Le site étant sécurisé, le chantier se poursuit dès à présent sur les emprises ferroviaires situées en contre-bas, sous la maîtrise d’ouvrage de SNCF Réseau afin de permettre le retour des circulations ferroviaires à partir du vendredi 18 décembre. Ces travaux consistent à déblayer les blocs rocheux présents sur la voie, relever les wagons du train travaux endommagés lors des éboulements du 28 avril 2015 et enfin procéder aux réparations de la voie et des parapets.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire