Tous

Allègre

Allègre : une rentrée connectée

mer 07/09/2016 - 18:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Vendredi dernier, le collège Mont Bar d’Allègre accueillait le Président Jean-Pierre Marcon et les élus du Département de la Haute-Loire, accompagné de l’Inspecteur d’académie et de l’inspectrice en charge de l’enseignement secondaire, ainsi que du maire de la commune, pour leur traditionnelle visite de rentrée scolaire.
La matinée ensoleillée était propice à une visite de l’établissement dans un esprit « allègre », comme n’a pas manqué de le souligner avec humour Joseph Chapuis, Vice-président du Département en charge du transport scolaire.

Une visite passant par le gymnase, la cantine, les classes, le CDI et les dortoirs
Le Président et les élus du Département voulaient se rendre au collège d’Allègre pour les importants travaux que le Département y mène actuellement, mais aussi pour mettre en lumière l’exemple d’un collège connecté, dans un réseau très actif constitué par les collèges d’Allègre, de Craponne-sur-Arzon et de La Chaise-Dieu, dont les Principaux Adjoints étaient présents à cette visite.
Après le gymnase, où le plancher a été complètement rénové, les visiteurs se sont arrêtés sur l’important chantier de la future cantine scolaire, qui devrait être fonctionnelle pour janvier 2017. Les élus du Département et l’Inspecteur d’académie ont ensuite rencontré des élèves dans leurs classes, pour un long temps d’échange avec eux. Leur visite s’est achevée au Centre de Documentation et d’Information, réalisé dans les dortoirs de l’ancien internat qui occupait auparavant le deuxième étage du bâtiment.

----28 millions d'euros du Département
En 2016, le Département a consacré 28 millions d'euros (investissement et fonctionnement), essentiellement aux 22 collèges publics de Haute-Loire.-----« La conviction forte dont font preuve autant les élus que les services départementaux »
Laurent Exbrayat, le Principal du collège a tenu à saluer « l’esprit de confiance avec dans nous travaillons avec chacun de nos interlocuteurs ».  L’Inspecteur d’académie a, lui, souligné la double implication du Département, exprimée par la voix de son président : sur l’accompagnement financier mais aussi sur « la conviction forte dont font preuve autant les élus que les services départementaux ». Jean Williams Semeraro a ensuite félicité le Président du Département pour « sa grande réactivité concernant les mesures de sécurisation des établissements, qui ont été mises en œuvre de façon très rapide ».
Gilbert Meyssonnier, Maire d’Allègre, a précisé que « le collège suit bien l’évolution de son temps et (que nous sommes) heureux d’accompagner du mieux qu’on peut, notamment sur la question d’environnement. »

Pionniers dans le ‘bien manger’ et l'accessibilité
En réponse, Jean-Pierre Marcon, Président du Département de la Haute-Loire, a tenu à souligner que, pour la collectivité départementale, les collèges revêtent une grande importance : « Nous sommes attentifs à y établir une belle qualité de vie, pour les élèves, le personnel enseignant, administratif et nos agents qui, dans les collèges publics, sont en charge de l’entretien et de la cantine. Nous menons actuellement à Allègre un chantier important pour une nouvelle cuisine et un nouveau réfectoire. Ces aménagements permettront une restauration collective dans d’excellentes conditions. Vous savez combien je suis attaché au ‘bien manger’ », a ajouté le frère du célèbre chef cuisinier de Saint-Bonnet-le-Froid. 
----Des aides aux transports
Pour 2016, le Département a inscrit près de 11,5 M€ pour l’organisation des transports scolaires. Plus de 11 250 élèves en bénéficient quotidiennement. En parallèle, une aide globale de 76 900 € est attribuée aux établissements pour financer les transports liés aux activités pédagogiques, culturelles et sportives.-----« Un bon cadre de vie, justement, a poursuivi Jean-Pierre Marcon, c’est aussi une accessibilité aisée pour les personnes à mobilité réduite. Ici en Haute-Loire nous sommes parmi les premiers à avoir réalisé l’ensemble des travaux d’aménagement dans les collèges publics ».  Le Département de la Haute-Loire fait en effet figure de très bon élève au niveau national puisque en fin d’année 2016, tous les collèges seront accessibles aux élèves et personnes atteintes d’un handicap.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire