Agglo du Puy : vers une disparition du Pays d'Art et d'Histoire

lun 08/02/2016 - 15:58 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

Le Pays d’art et d’histoire de la Communauté d’agglomération du Puy serait voué à disparaître. Une structure plus grande pourrait le remplacer pour tout le territoire de l’Intercommunalité.
----Petit rappel
Le Pays d’Art et d’Histoire propose diverses activités (expositions, visites, conférences...) pour les habitants et les touristes. Il concerne les 28 communes de l’Agglomération.-----Réduction ou suppression des financements de l'Etat
Il n’y en a qu’une quinzaine dans la grande région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce service a été mis en place en 2015 pour une durée d’une dizaine d’années. « C’est un label pour valoriser le patrimoine local », vante Michel Joubert au micro de notre partenaire RCF Haute-Loire. Il est reconnu par l’Etat et bénéficie donc de financements. « Il y aura des réductions voir une suppression », alarme-t-il. Les élus ont donc commencé à réfléchir à la suite afin de pouvoir reconduire cette action.
Objectif : garder tout le monde
« Il faudra monter un dossier avec les atouts du territoire pour pouvoir garder la compétence », explique le président de l’Agglo. Le Pays d’Art et d’Histoire comprend des emplois notamment de guides-conférenciers. Ce n’est pas parce que le territoire sera plus grand que le nombre d’emploi va augmenter, au contraire : « Le but, c’est de les conserver. (…) Il faut qu’on fasse l’inventaire des personnes qui sont dans les autres structures ». Le président de l’Agglo est confiant quant à la mise en commun de ce moyen : « C’est déjà un défi d’avoir un grand territoire. Les élus savent s’adapter et chacun connaît son patrimoine ».
Aucun calendrier n’est encore fixé. « Chaque chose en son temps ! ».

E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire