Affluence à la foire du Puy

sam 31/10/2015 - 14:15 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:37

La brume se lève à peine en ce samedi matin que les ponots sont au rendez-vous de la traditionnelle foire de la Toussaint. En famille ou entre amis on vient dégoter de bonnes affaires ou tout simplement se balader.

Foire aux bestiaux
Place Carnot, les maquignons exposent leur bétail. "Les vaches !" , s'exclame le jeune Matthéo qui semble quelque peu effrayé par les imposants bovins. Ce sont bien elles les reines du jour. "Même si on vit en Haute-Loire, on ne voit pas des vaches tous les jours au Puy" nous dit la maman du garçonnet. Outre l'attraction pour petits et grands, c'est bien commerce que sont venus faire des exploitants de la région en ce samedi matin. Espérant "trouver la bonne bête, au bon prix" nous dit cet agriculteur brivadois à la tête d'une petite exploitation familiale.

----Plusieurs centaines de forains seront présents jusqu'à 19 heures. Il sont arrivés dans la nuit de vendredi à samedi, mobilisant le service de la police municipale qui veillait à la bonne organisation de l’événement.-----Entre produits du terroir et fouillerie
En se baladant entre les allées : le brouhaha, les odeurs, le son musette du stand de CD, tout y est. Saucissons, châtaignes, pains aux noix ... mais aussi vêtements, chaussures, parfums… toutes les envies ou presque pourront être satisfaites. "On trouve de tout, à bon marché ou non, il faut fouiller" nous dit Marinette. Mais ce sont les marrons qui attirent son attention "c'est la saison ! Je compare les prix en fonction des stands, mais ça se vaut. Ce soir ce serra marrons chauds !". Certainement la solution de réconfort après une journée de marche au milieu des stands.

L.P.G.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire