Accident impressionnant à Lavoûte-sur-Loire

Par Nicolas Defay mar 26/04/2022 - 14:15 , Mise à jour le 26/04/2022 à 14:15

Plus de peur que de mal pour ce conducteur de 29 ans de l’entreprise Vacher. Ce mardi 26 avril, à quelques mètres de la sortie du bourg de Lavoûte/Loire (en direction de Chadrac), son poids-lourds a effectué une embardée et s’est renversé sur le flanc.

En arrivant sur les lieux, des militaires de la gendarmerie invitent les conducteurs à rebrousser chemin dans les deux sens. À environ 300 mètres du bourg de Lavoute-sur-Loire, côté Chadrac, les gyrophares vont bon train autour du camion renversé de tout son long, ce dernier couché sur une large flaque de gasoil. Le véhicule, floqué de l’entreprise Vacher, contient encore la totalité de son chargement composé exclusivement de déchets végétaux.

Photo par Nicolas Defay

« Sans gravité, mais réellement choqué »

« Nous avons été appelés vers 11h30 pour un accident de la route, explique le chef des opérations des pompiers. Le conducteur de 29 ans a été transporté en urgence relative à l’hôpital Émile-Roux, sans gravité, mais réellement choqué ». À voir l’état de la cabine, son pare-brise en partie détruit et les objets de part et d’autre de l’habitacle, facile est d’imaginer la peur qu’à du ressentir la victime et la chance de s’en être sortie presque indemne.

Photo par Nicolas Defay

« L’accident a engendré une fuite de carburant »

D’après le chef des opérations, 14 sapeurs pompiers se sont rendus sur place, issus des casernes de Vorey-sur-Arzon, de Saint-Vincent et de l’Emblavez Est. « Il y a aussi une équipe du Puy-en-Velay venue avec le véhicule des risques technologiques, précise-t-il. L’accident a engendré une fuite de carburant sortant d’un réservoir de 400 litres. Nous ne savons pas précisément quelle est la quantité répandue par terre mais on peut tout de suite écarter les risques de pollution aquatique ». La flaque odorante est restée contenue sur la route et a été recouverte de produits absorbants.

L’entreprise Solvery de Cussac-sur-Loire est, à son tour, intervenue pour relever le poids-lourds de 18 tonnes. La gendarmerie va, quant à elle, tenter de définir les causes de l'accident pour l'instant inconnues.

Photo par Nicolas Defay

Vous aimerez aussi