Accessibilité : 125 000 € de travaux au Puy en 2018

mer 25/04/2018 - 14:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

"On a décidé de commencer par les écoles, puis viendront les bâtiments sportifs", nous explique le maire du Puy Michel Chapuis en amont du dernier conseil municipal où 87 500 euros ont été votés pour réaliser les travaux de mise en accessibilité.
La commune avait lancé ce chantier d'envergure en commençant par l'hôtel de Ville, avec en 2011 une mairie totalement accessible aux personnes à mobilité réduite. "L'accessibilité d'un bâtiment, ce n'est pas que pour l'usager, ça concerne aussi les salriés", rappelle Michel Chapuis. 

D'autres aménagemens à venir
"Les élus du Puy-en-Velay œuvrent au quotidien pour rendre la Ville accessible aux personnes à mobilité réduite", assure le service communication de la collectivité. Une volonté qui s’est dores et déjà traduite par un vaste plan de travaux en 2017 : la mise en plateau de nombreuses rues du centre-ville a permis de les rendre plus accessibles, en abaissant les trottoirs au niveau de la chaussée. La réfection des Centres Roger Fourneyron et Pierre Cardinal a permis d’effectuer les modifications nécessaires pour rendre ces lieux associatifs plus accessibles. 
Et d’autres aménagements sont prévus pour cette année, notamment pour favoriser l’accès dans les écoles. Il est également prévu, a terme, de mettre en accessibilité les toilettes publiques.

Les écoles en première ligne pour 2018
Cette année, pour permettre aux enfants, à leurs parents et au personnel d’avoir un accès facile aux écoles publiques, des travaux seront prévus dans les établissements suivants :
- l’école de Taulhac,
- le groupe scolaire Michelet,
- l’école des Fraisses,
- l’école Jeanne d’Arc,
- l’école de Guitard,
- l’école et le gymnase Pagnol.

----L’atelier de la dentelle du 38 et 40 rue Raphaël figure également dans la liste des structures qui bénéficieront de travaux de mise en accessibilité en 2018.-----Puis les toilettes publiques
Parce qu’il est important que chacun puisse avoir accès aux lieux d’aisance, les élus ont également décidé de rendre plus accessibles huit toilettes publiques : avenue de la cathédrale, boulevard Carnot, jardin Henri Vinay, place Cadelade, place Saint-George, place de la Halle, rue des Tables et les toilettes situées près du terrain de pétanque du Val-Vert.

Une enveloppe conséquente
L’Agenda d’Accessibilité Programmée mené par les élus rentre dans le cadre de la mise en œuvre du volet accessibilité de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Une loi qui impose la mise en accessibilité des Établissements Recevant du Public (ERP). 
La Ville alloue cette année une enveloppe conséquente (62 500 €) au projet. L’État complète le plan de financement en contribuant à la même hauteur. A la part revenant à la Ville, s’ajoute le montant de la TVA pour 25 000 €, soit un montant total restant à la charge de la commune de 87 500 000 €, avant récupération du FCTVA (Fonds de Compensation de la taxe sur la Valeur Ajoutée).

Une nouvelle étude lancée cette année
La Ville du Puy-en-Velay s'était démarquée en 2011, lorsqu'elle était passée de la 78e place à la 17e place au baromètre de l'accessibilité de l'APF (association des paralysés de France). La ville ponote était même parvenue à se hisser à la 9e place sur la scène nationale en 2013.
De beaux résultats que l'on ne peut pour l'instant confirmer : aucune donnée n'est depuis disposnible en Haute-Loire. Contactée, l'association de Haute-Loire nous explique qu'une nouvelle enquête est justement lancée en ce moment : il s'agit d'un questionnaire envoyé aux élus, à rendre avant mi-juin. C'est ensuite l'APF qui est chargée d'évaluer les données. Les résultas ne devraient pas être connus avant la fin de l'été.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire