90% des salariés de Géant Vals en débrayage

mer 29/05/2019 - 12:31 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:57

"Déjà en mai, nous avions cessé le travail pour les mêmes raisons." Le manque de bras figurait alors tout en haut de la liste des revendications portées par les trois syndicats employés représentatifs dans l'établissement : la CFDT, la CGT et FO. La direction avait alors accordé six embauches de CDI à 30h, un manager et huit contrats de professionnalisation. De ces derniers, il n'en reste plus aucun, la faute à "un millésime jugé mauvais selon la direction", rapporte Christophe Romeuf, délégué CGT. Quant aux embauches de l'année dernière, elles n'ont pas permis de compenser les départs en retraite, les licenciements, les départs volontaires, etc. "L'année dernière en équivalent temps plein, nous avions 154 personnes et cette année 153. Les chiffres parlent d'eux-mêmes", précise Anne-Marie Coat, déléguée CFDT.

Comment cela se traduit-il dans le quotidien, dans le travail des salariés ? Anne-Marie Coat répond : 

En plus de ce manque d'effectifs dénoncé par les salariés, s'ajoute leur opposition au travail dominical. Le Géant Casino de Vals-près-le-Puy est le seul hypermarché de l'agglomération à rester portes closes le dimanche matin. Mais "une procédure est en cours, ajoute la déléguée CFDT. Hier, nous avions une réunion extraordinaire du CSE (Comité social et économique, Ndlr), mais dans la mesure où la réunion ordinaire a duré très longtemps nous n'avons pas fait cette réunion. Nous serons convoqués prochainement. Nous ne pourrons pas l'empêcher, juste retarder la mise en place de la procédure." Le Géant Casino devrait ouvrir le dimanche matin dès cet été.

En fin de matinée, les représentants syndicaux ont été reçus par Marc Dragone -- qui assure l'intérim à la direction depuis le départ du précédent directeur l'année dernière -- et ses équipes, pour transmettre leurs doléances.
Stéphanie Marin

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire