30 militaires et un hélicoptère à la recherche de la jeune Coubonnaise

jeu 27/11/2014 - 18:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

Ce mercredi 26 novembre 2014, la compagnie de gendarmerie du Puy-en-Velay a été alertée pour la disparition d'une jeune femme qui a quitté son domicile de Coubon depuis la fin de matinée.
Il s'agit de Mademoiselle Laure Duchand. Elle est âgée de 34 ans et elle est née à Saint-Etienne. Elle est susceptible d'utiliser une voiture Toyota Yaris de couleur bleu nuit, immatriculée 8445 KP 43.
La jeune femme est enceinte de neuf mois. Elle mesure 1,60 m, porte une chevelure brune et est habillée d'un gilet noire, ainsi que d'une doudoune grise.

Un important dispositif mis en place
Dans la cadre des recherches, la gendarmerie a engagé des moyens importants dès qu'elle a été informée. En effet, depuis mercredi matin, trente militaires de la gendarmerie recherchent la personne, dont vingt personnels de la compagnie de gendarmerie du Puy-en-Velay, appuyés par six personnels de la brigade des recherches du Puy-en-Velay (unité chargée de diriger l'enquête) ainsi que par deux personnels de la section de recherches de Clermont-Ferrand et par l'hélicoptère de la section aérienne gendarmerie de Lyon-Bron.

Encore une vingtaine d'enquêteurs vendredi matin
Ce vendredi matin, encore une vingtaine d'enquêteurs la recherchent mais aucune piste ne se dégage. N'ayant pas de téléphone portable, il est impossible de la géolocaliser. Selon nos informations, le voisinage ne l'aurait pas vu depuis une quinzaine de jours.
La possibilité qu'elle soit partie dans une maternité accoucher sous X semble être l'une des hypothèses privilégiées.

L'enfant et sa mère sont en situation d'urgence vitale
A cette heure, ni la jeune femme, ni son véhicule n'ont été localisés. Cette dernière étant enceinte de 9 mois et étant parvenue au terme, l'enfant et sa mère sont en situation d'urgence vitale.
Aussi, toute personne l'ayant rencontré cette jeune femme ou ayant vu son véhicule est priée de bien vouloir communiquer rapidement ses informations à la gendarmerie en téléphonant au 17.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire