20% de bio dans les cantines : l'appel de Haute-Loire Biologique

Par A.Wa jeu 09/06/2022 - 15:20 , Mise à jour le 09/06/2022 à 15:20

À l'approche imminente des législatives ces 12 et19 juin 2022, l'association Haute-Loire Biologique relaie l'appel de la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique pour atteindre 20% de bio dans les cantines. Le voici.

"Législatives 2022 : 20% de Bio à la cantine c’est pour quand ?

Alors que certaines filières bio connaissent un ralentissement du marché et une crise de croissance, le réseau FNAB constate que les objectifs fixés par le gouvernement pour l’Agriculture Biologique lors du précédent quinquennat n’ont pas été atteints (moins de 10% des surfaces en bio début 2021 contre 15% comme objectif initial au 1er janvier 2022. Entre 6% et 10% de produits Bio dans les cantines contre 20% comme objectif initial au 1er janvier 2022). Le réseau FNAB a lancé sa campagne sur les cantines Bio pour demander aux futur·es député·es de s’engager à voter les mesures nécessaires à l’atteinte des objectifs !

Candidats et candidates, engagez-vous pour que les 20% de Bio à la cantine soient une réalité !

Le réseau FNAB propose aux candidat·e·s aux législatives de s’engager à voter les mesures nécessaires au déploiement de l’objectif de 20% de Bio à la cantine en signant une charte d’engagement. Les mesures proposées concernent notamment :

• Une aide d’urgence pour éviter que la montée des prix alimentaires ne se fasse au détriment de la qualité

• Le développement de la formation des cuisiniers et de l’équipement des restaurants

• La généralisation de la tarification sociale, pour que la montée en qualité de l’alimentation concerne tout le monde et que chaque enfant y ait accès, quels que soient les moyens de ses parents (1 enfant défavorisé sur 2 ne mange pas à la cantine).

• La mise en place d’un outil de pilotage de la loi EGAlim et de suivi de ses objectifs En Haute-Loire et en Auvergne, de nombreux·ses agriculteurs·rices bio sont prêt·e·s (individuellement ou collectivement) à livrer la restauration collective. Haute-Loire Bio, de son côté, s’engage à les épauler dans ce travail, et à accompagner les restaurants et collectivités qui le souhaitent pour atteindre ces objectifs. Il ne reste qu’un pas à faire pour aller tous ensemble dans la bonne direction ! Avec 20% de produits bio dans la restauration collective, ce seront non seulement des agriculteurs·rices et des filières bio soutenu·es, mais aussi davantage de justice sociale, ainsi que la préservation de notre environnement (qualité de l’eau, de l’air, de la biodiversité, du climat), du bien-être animal, et de la santé des françaises et des français dès le plus jeune âge. Candidates et candidats, engagez-vous ! Citoyennes et citoyens, visualisez les candidat·e·s qui se sont engagés grâce à notre carte interactive et/ou interpellez vos candidat·e·s via notre outil de mobilisation en ligne."

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire