13 logements sociaux sortent de la terre d'Espaly/Marcel

Par N.De mar 08/02/2022 - 10:00 , Mise à jour le 08/02/2022 à 10:00

65%. Ce ratio représente la part de la population altiligérienne qui peut prétendre au logement social. Face à ce constat, nombreuses sont les communes, comme celle d'Espaly-Saint-Marcel, d'ajouter à leurs offres immobilières des habitations de ce type. Dans la cité espaviote, ce sont 13 pavillons flambant neufs, construits par l'OPAC 43, qui seront mis en location dès le 1er mai 2022.

C'est dans le quartier des Grabeyres, à Espaly-Saint-Marcel, que treize nouveaux logements ont poussé de terre, bâtis par les services de l'OPAC 43. Presque tous identiques, ils sont composés de 4 habitations d'une surface comprise entre 49 et 56 m², de 6 logements de 68 m² en duplex et de 3 logements de 82 m² également en duplex. En parallèle, 14 garages d'environ 26 m² ont également été construits. 

Chaque logement bénéficie, selon l'OPAC 43, d'un espace extérieur privatif de 20 m² et un mode de chauffage individuel au gaz. Les logements sont disponibles dès le 1er mai 2022 et seront attribués en fonction des plafonds de ressources des ménages. 

Coût des constructions : 1.6 millions d'euros

7 logements sont financés avec le PLUS (Prêt Locatif à usage social) et 6 avec le PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Intégration) : les plafonds de ressources applicables à ces habitations sont disponibles sur le site de l’Agence Nationale d’Information sur le Logement. Chacun peut réaliser un test d’éligibilité selon ses ressources sur le site internet de l’OPAC 43.

Pour ce projet que l'architecte ponot David Fargette a édifié, l’OPAC 43 a fait appel au maximum à des entrepreneurs locaux : du gros œuvre à la charpente, de la menuiserie en passant par la plomberie et l’électricité.

Le projet de construction aux Grabeyres s’élève à 1,6 millions d’euros, un investissement auquel l’OPAC 43 contribue à 90% (18% de fonds propres et 72% d’emprunts) et dont les subventions s’élèvent à 10% du coût de l’opération.

La construction du programme des Grabeyres, à Espaly-Saint-Marcel, entre dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) du Puy-en-Velay. 

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

co

jeu 10/02/2022 - 20:18

Quelle horreur. Cela aurait été pas mal de faire travailler un architecte. Le pire est que les concepteurs de ce truc doivent en être très fiers d'eux.