10 millions d'euros du Crédit Mutuel pour le financement du Très Haut débit en Auvergne

ven 02/01/2015 - 15:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Ce prêt permettra à la banque régionale de participer au financement du Très Haut Débit (THD) en région Auvergne. L’accord a été officialisé le 22 décembre entre Jean-François Devaux, président ; Didier Ardouin, directeur général pour le Crédit Mutuel Massif Central et René Souchon, président de la Région Auvergne.
"En tant que banque régionale, notre vocation est de prendre part de manière concrète, par le financement notamment, à des projets d'infrastructures régionales", explique Didier Ardouin, Directeur Général du Crédit Mutuel Massif Central, "le financement du Très Haut Débit auquel nous participons aujourd'hui constitue un axe de développement particulièrement structurant pour l'avenir de nos territoires, pour les habitants et les entreprises qui y sont implantés".

Un accès « triple-play multipostes » pour toute l’Auvergne d’ici 2017
En juin 2011, la Région Auvergne, les quatre départements auvergnats et les six Communautés d’Agglomérations auvergnates ont approuvé leur Schéma Directeur Territorial régional d’Aménagement Numérique (SDTAN) porté par la région. Ce schéma a défini comme objectif de fournir un accès « triple-play multipostes » (d’un débit minimum de 8 Mbit/s) sur l’intégralité de l’Auvergne d’ici 2017 en privilégiant la technologie Fibre au domicile ou Fiber to the Home (FttH) pour au moins 70 % de la population d’ici 2025.
Ce schéma directeur veille aussi à l’accès au très haut débit pour les entreprises, notamment pour les zones d’activités économiques, ainsi que les secteurs prioritaires de l’enseignement / formation, de la santé et plus largement des sites publics du territoire régional.

L'Auvergne, première région à déployer le THD sur l’ensemble de son territoire
Pour rappel, l’Auvergne fait figure de proue en termes de développement du THD et mène de nombreuses actions en faveur de l’essor de l’économie numérique territoriale. Choisie par le gouvernement, en 2011, pour devenir le laboratoire d’expérimentation du très haut débit, elle est la première région française à s’atteler au déploiement du Très Haut débit sur l’ensemble de son territoire.
D’ici 2017, 100% des foyers auvergnats auront une connexion Internet d’une rapidité supérieure à 8Mb/s. Déjà, 42% d’entre eux bénéficieront de débits à plus de 100 Mb/s "et les débits progresseront jusqu’en 2025", assure l'exécutif régional.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire