Indiscrétions. La Maison de Santé au Pensio a déjà ouvert ses portes sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Indiscrétions. La Maison de Santé au Pensio a déjà ouvert ses portes

Date : 18/05/2018 | Mise à jour : 18/05/2018 17:12
Partager

La Maison de santé au Pensio a ouvert ses portes le mercredi 2 mai 2018, dans le silence le plus total. De bouches à oreilles, les patients se sont faits passer le mot. Résultat les agendas des professionnels de la santé affichent presque complet.

Les professionnels libéraux de la Maison de Santé au Pensio

Karima Akrim : psychologue clinicienne
Chloé Bringer : ergothérapeute Diplômée d'Etat (D.E)
Pierre Avond : masseur-kinésithérapeute D.E
Yohan Cumine : masseur-kinésithérapeute D.E
Antoine Demars : infirmier D.E
Virginie Gregoire : infirmière D.E
Anne Girinon : infirmière D.E
Charlotte Bringer : infirmière D.E - Action de santé libérale en équipe
Sophie Palpacuer : orthophoniste
Romain Pires : chirurgien-dentiste
Pierre-Yves Brustel : chirurgien-dentiste
Myriam Reyes-Lambert : médecin-généraliste
Jean Buge : médecin-généraliste
Philippe Jean : médecin-généraliste
Véronique Buge : médecin-généraliste

C’est une petite phrase lancée par le maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis, au début du mois de mai qui nous avait mis la puce à l’oreille. « La Maison de santé au Pensio sera bientôt ouverte », avait-il lâché furtivement lors de la conférence de presse relative à la collecte exceptionnelle de don du sang.

C’est en réalité chose faite depuis le mercredi 2 mai 2018. Quinze professionnels de santé libéraux ont d’ores et déjà investi leur bureau dans cet immeuble flambant neuf de quelque 1000 m², en lieu et place de l’Ancien Théâtre du Pensio. A l’extérieur la pierre domine, l’intérieur, quant à lui, se donne des allures boisées, le tout agrémenté de touches modernes. La Chapelle a disparu pour laisser place à un parking réservé aux usagers de la Maison de la Santé au Pensio. Coup total des travaux : plus de deux millions d'euros. 

L’inauguration le 1er juin 2018

Grâce à des indiscrétions, nous avons été informés du jour de l’inauguration officielle de ce nouveau lieu de santé pluridisciplinaire installé au coeur d'un quartier qui se révèle sous un nouveau jour. Ce sera donc le vendredi 1er juin 2018, soit un peu plus d’un an après le début des travaux et vous l’aurez compris, un mois après l’ouverture des lieux.

Toujours d’après ces mêmes indiscrétions, la Maison de santé au Pensio serait déjà victime de son succès, la faute au bouche-à-oreille. Les quatre médecins généralistes recevraient jusqu’à 25 patients par jour.

Le pourquoi du comment

Parce que sur le bassin du Puy-en-Velay les médecins généralistes n’arrivaient plus à couvrir la demande, le projet de la Maison de la Santé au Pensio semblait être, pour la Ville, la meilleure solution pour résoudre ce problème. Les objectifs ? D'une part pérenniser, consolider et rééquilibrer l’offre de soins sur le territoire, mais également assurer de meilleures conditions d’exercice aux professionnels de santé en développant une organisation partagée et solidaire, aussi et entre autres, créer un réseau de soins permettant, en priorité la prise en charge plus performante des patients, et de favoriser l’implantation de jeunes professionnels en leur offrant un cadre et des conditions de travail plus attrayants et sécurisant.

D’après notre source, ce dernier argument concernant l’implantation de jeunes ou du moins, de nouveaux professionnels de la santé, dont des généralistes puisqu’on en attendait sept au Pensio, serait jusqu’à aujourd’hui tombé à l’eau. A une ou deux exceptions près, les personnes en activité dans ce nouvel espace dédié à la santé exerçaient déjà sur le bassin du Puy.

Infos pratiques : La Maison de Santé au Pensio située au 9 rue Frère Théodore au Puy est ouverte du lundi au vendredi à partir de 8 heures. 

Retour en vidéo sur la démolition de la Chapelle du Pensio

Adieu Chapelle from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

Stéphanie Marin


Lire aussi :
De nouveaux médecins généralistes s’installent en Haute-Loire. (05/09/2017)
La Chapelle du Pensio ne tient qu’à un fil. (23/02/2016) 

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistea le 18 mai 2018 - 17h57
Des fois qu'ils seraient obligés de bosser....encore un petit caprice de la municipalité sous la houlette de l'ex.........

Signaler un abus